2017 Année bénie pour vous en Jésus

485469__kim-norlien-winter-chickadee_p.jpg


2017 Année bénie pour vous en Jésus


Nous empruntons à l’apôtre Jean les paroles qu’il écrivait à un frère bien-aimé :


Je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme.

(3 Jean 1:2).

 
C’est  le vœux que nous formons de tout cœur pour chacun et chacune d’entre vous, concernant bien sûr les choses nécessaires à la vie quotidienne : votre santé, vos besoins, votre bonheur à titre personnel et familial, mais surtout que votre cœur demeure attentif aux choses éternelles promises et préparées par le Seigneur.

Nous savons que les vœux les meilleurs et les plus sincères n’ont pas le pouvoir de créer les événements et de changer les circonstances…ce ne sont que des vœux. C’est la différence qui existe entre les vœux et les bénédictions. Les vœux sont de simples désirs, les bénédictions que nous prononçons au nom du Seigneur Jésus-Christ  sont accompagnées de sa propre bénédiction. Elles servent à édifier, encourager et communiquer la grâce du Seigneur. (Ephésiens 4:29).

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.

Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. (Jean 14:12).

La foi nous persuade que le Dieu Eternel, qui tient dans sa main l’âme de tout ce qui vit et les profondeurs de la terre, est vigilant pour l’accomplissement de tous ses bons desseins, lui qui donne à tous la respiration et la vie, ne cessant de rendre témoignage de ce qu’il est, en faisant du bien…(Actes 14:17).


Que nous réserve cette année nouvelle ?


Chaque début d’année voit fleurir moult prédictions  par ceux qui voient  médiums et voyants. Les "prophètes" ne sont pas en reste.  Fin d’un an, commencement d’un an neuf, on efface tout et on recommence, on élabore de nouveaux projets et on espère la santé, la réussite, le bonheur. C’est vrai que les jours passés dont été marqués par bien des lacunes, des pertes, des échecs et des chutes. Mais le Père que nous invoquons est miséricordieux et fidèle pour pardonner, consoler et restaurer.

Ceux qui croient en Lui et en Jésus-Christ savent que la vraie sagesse consiste à mettre sa confiance en Celui qui tient dans sa main l’âme de tout ce qui vit. (Job 12:10).

C’est de LUI que viennent la richesse et la gloire, c’est Lui qui domines sur tout, c’est dans sa main que sont la force et la puissance, et c’est sa main qui a le pouvoir d’agrandir et d’affermir toutes choses.

(1 Chroniques 29:10).

Il tient dans sa main les profondeurs de la terre, Et les sommets des montagnes sont à lui. (Psaumes 95:4).

Alors avec le psalmiste nous proclamons : Mes destinées sont dans ta main. (Psaume 31.15).

Et puis 2017 serait-elle l’année de l’avènement du Seigneur Jésus-Christ  ?

Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre. (Matthieu 24:3).

Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure. (Matthieu 25:13)...Certains disent :

Où est la promesse de son avènement ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création. Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu’une terre tirée de l’eau et formée au moyen de l’eau, et que par ces choses le monde d’alors périt, submergé par l’eau, tandis que, par la même parole, les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.

Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.


Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les oeuvres qu’elle renferme sera consumée.

Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera. C’est pourquoi, bien-aimés, en attendant ces choses, appliquez-vous à être trouvés par lui sans tache et irrépréhensibles dans la paix. (2 Pierre 3).

Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit! (Romains 15:13).



Que la grâce du Seigneur Jésus–Christ, l’amour de Dieu et la communion du Saint–Esprit soient avec vous tous !

(2 Corinthiens 13:14).

 



Méditation Quotidienne -  Léopold et Yvonne Guyot

 

 

 



04/01/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 407 autres membres