Amour, joie, paix...à votre disposition

 

 Le Saint Esprit fait la différence

A méditer : Actes 2:38-39

Repentez-vous… et vous recevrez le don du Saint Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu tes appellera.

 


9d9f8c0a.jpg


Jésus a bien dit à ses disciples que sans lui, ils ne pouvaient rien faire. Mais il leur a demandé d’attendre le Saint Esprit avant de se mettre à l’œuvre. C’est le Saint Esprit qui fera la différence dans leur vie. C’est pourquoi la promesse du Saint Esprit est pour tous les enfants de Dieu et Pierre l’a rappelé dès son premier discours au jour de la Pentecôte : Il n’y a pas de promesse plus complète : elle s’adresse à tout enfant de Dieu de toute génération sans exception, donc cette promesse est pour vous.

Dieu sait bien la grande bénédiction qu’apporte le Saint Esprit. Pierre en est un exemple marquant : il a été disciple de Jésus durant trois ans et à la fin de cette période, il a renié Jésus. Mais quand Pierre fut rempli de l’Esprit, il a prêché avec hardiesse et assurance à une foule nombreuse et 3000 se sont convertis ! Quelle différence faite uniquement par le Saint Esprit !

 

 

 

Le Saint Esprit change notre comportement

A méditer : Galates 5:22

 

Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi.

 

petite-fille-souriante-tete-penchee-bonnet-pommes-dans-les-bras-nature.jpg


Dieu nous demande des choses difficiles à faire humainement. Il faut aimer notre prochain comme nous-mêmes. Il faut être toujours joyeux en toutes circonstances. Jésus dans les béatitudes nous a demandé, non seulement de vivre en paix, mais de procurer la paix autour de nous. Nous devons être des exemples de patience, en supportant tout sans murmurer. La bonté et la bienveillance doivent nous accompagner chaque jour, même envers ceux qui nous font du mal. Malgré notre tempérament, nous devons nous faire remarquer par la douceur et la maîtrise de notre caractère. Etre fidèle, être modéré ou tempérant, doivent être les marques du chrétien.

 

Qui peut vraiment vivre ces choses par ses propres efforts ? Vous avez essayé de faire des efforts dans ces domaines mais sans grands résultats. Pourquoi ? Ecoutez ce que nous dit l’Ecriture : vous avez bien lu, c’est le fruit de l’Esprit, ce n’est pas notre fruit personnel.

 

 

 

Si l’Esprit est en moi en abondance, ces fruits seront en abondance en moi. Je serai capable, par la présence de l’Esprit à aimer, à être joyeux, dans la paix. Je deviendrai patient, fidèle, tempérant. Je porterai en moi l’image du Christ et je serai un bon témoin dans ma famille, dans mon travail, dans mon entourage. Mais bien sûr, si jamais l’Esprit me quitte un jour, ces fruits disparaîtront aussi. Ma prière doit être de demander à Dieu la plénitude du Saint Esprit et de la maintenir chaque jour.

 

Edouard Kowalksi

 

 



15/06/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 414 autres membres