Autrui et moi

10933866_642344299228545_8730075943941296495_n.jpg

Lui, il m’énerve déjà trop, tous les jours je lui répète les mêmes conseils mais il fait toujours la même bêtiseElle, son cas est perdu, j’ai beau lui prêcher l’évangile mais elle passe son temps à flirter avec les garçons, ce serait préférable pour moi que je ne traine même plus trop avec elle, elle risque de me contaminer.

 

Quelques fois dans nos relations avec les  autres, les non chrétiens surtout, nous sommes confrontés à des incompréhensions, des barrières qui nous empêchent d’aller vers eux. Certains d’entre eux ne comprennent pas nos choix. On peut avoir des réactions similaires à : dis-moi ! Tu vis dans quel monde ? quand ils découvrent notre choix de se préserver jusqu’au mariage. Certains vont même jusqu’à se moquer de nous en nous rappelant notre passé et en argumentant que ce ne serait pas facile de s’en défaire. Personnellement, j’ai eu des questions et des interrogations de la part de mes amis non chrétiens à propos des changements qui s’étaient opérés dans ma vie, je leur ai répondu aussi calmement et gentiment que possible  "C’est Christ qui m’a transformé". Ca ne se limitait pas seulement à mon cercle d’amis, même dans ma famille, mon père et mes sœurs me posaient les mêmes questions. Certains interprétaient ce changement comme un "lavage de cerveau" d’autre comme un résultat d’un quelconque mysticisme. Quoi qu’il en soit les réactions différaient.

  

En tant que chrétiens, nous devons comprendre que nous sommes Le SEL et LA LUMIERE DU MONDE. Jésus l’a dit dans Matthieu 5 : 13-16   Vous êtes le sel du monde. Mais si le sel perd son goût, comment pourrait-on le rendre de nouveau salé ? Il n’est plus bon à rien ; on le jette dehors, les gens marchent dessus. C’est vous qui êtes la lumière du monde. Une ville construite sur une montagne ne peut être cachée. On n’allume pas une lampe pour la mettre sous un seau. Au contraire, on la place sur son support, d’où elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. C’est ainsi que votre lumière doit briller devant les hommes, afin qu’ils voient le bien que vous faites et qu’ils louent votre Père qui est dans les cieux. »

 

Ceci veut dire que nous sommes là pour guider, éclairer, donner la saveur au monde (les non chrétiens). Si nous nous éloignons d’eux à cause de leur caractère, comment pourront-ils bénéficier de la lumière que nous dégageons ? Si nous ne sommes amis qu’avec des chrétiens, comment notre lumière va briller au milieu des autres lumières ? La clé de la relation avec les non chrétiens qui nous taxent souvent de  bizarres  gens à part  est tout simplement l’amour. L’amour ne juge pas, ne condamne pas, ne soupçonne pas le mal. Nous ne devons pas regarder aux actes qu’ils commettent mais poser des yeux d’amour sur eux, les rassurer qu’ils peuvent toujours compter sur nous quelles que soient les circonstances qu’ils traversent. Certains d’entre eux ont juste besoin de quelqu’un à qui parler, d’autres ont besoin de quelqu’un qui leur rappelle à quel point ils sont précieux aux yeux du Père quand ils se sentent inutiles. Soyons ces personnes dont ils ont besoin.

 

Notre lumière les influencera et les transformera. De plus, nous devons continuer à prier pour eux et les inviter à des partages études bibliques où ils pourront être édifiés. Dans tous les cas, nous devons les regarder comme Dieu les regarde, en nous souvenant qu’autre fois nous étions dans la même condition mais la miséricorde de Dieu nous a sorti des ténèbres. L’Amour brise les barrières, l’Amour guérit, l’Amour restaure. Il est évident que  ce n’est absolument pas facile de ne pas juger une copine qui porte une jupe super mini pour sortir ou un ami qui a une étiquette de don juan. Mais si nous laissons Dieu les aimer à travers nous, cela est totalement possible de passer du jugement regard accusateur à l’Amour ; Ce qui nécessite une diminution du  ''moi". Nous pouvons y arriver en passant du temps dans la présence de Dieu pour développer notre connaissance de Lui et puiser la force dont nous avons besoin en Lui.

 

Dans mon cas, j’ai pu expérimenter le fait d’être une lumière dans ma famille. Mon père, n’étant pas très d’accord avec mes convictions a commencé à confisquer les livres chrétiens que je lisais, faisait tout pour m’empêcher d’aller à l’église ou aux études bibliques parce qu’il croyait que c’était ça qui me montait à la tête. Au début, je me rebellais et ça m’énervait, mais plus tard le Seigneur m’a fait comprendre que la rébellion n’était pas l’attitude à adopter ; la meilleure solution était une démarche dans l’amour et l’humilité. J’ai donc développé plus d’amour envers mon père avec l’aide du Seigneur, quoiqu’il faisait pour m’éloigner de mes convictions, il ne réussissait plus à remplir mon cœur de rancœur et de haine comme avant. Puis, ma sœur cadette fut touchée par mon changement, elle me demanda comment j’arrivais à répondre avec autant de calme et tendresse aux agissements de mon père, je lui répondis que ce n’est que le Christ qui opère la transformation. Elle manifesta son désir de connaitre ce Christ qui change autant les cœurs et les remplit de patience et d’amour. Par la grâce de Dieu elle donna sa vie à Christ quelques mois après notre conversation. Le chemin à adopter est celui de l’amour, de l’humilité et la prière, et Christ fera le reste.

 

 

Nathan N - In Christ Our Hope

 

06ea0b2f.gif

 

 

 

He, he already annoys me too, every day I repeat to him the same advice but it's always the same stupidity. She, her case is lost, I'm preach the gospel but spends his time flirting with boys, it would be better for me that I do not even train with it too, it could contaminate me.

 

Sometimes in our relationships with others, especially non-Christians, we face misunderstandings, barriers that prevent us to go to them. Some of them do not understand our choices. One can have similar reactions to "tell me, you live in what world ? "When they discover our choice to preserve until marriage. Some even laugh at us recalling our past, arguing that this would not be easy to discard. Personally, I had questions and questions from my non-Christian friends about the changes that had taken place in my life, I told them as quietly and gently as possible "It is Christ that m ' transformed. " It was not limited only to my circle of friends, even my family, my father and my sisters asked me the same questions. Some interpreted this change as a "brainwashing" the other as a result of any mysticism. Anyway reactions differed.

 

As Christians, we must understand that we are SALT and LIGHT OF THE WORLD. Jesus said in Matthew 5 : 13-16 You are the salt of the world. But if the salt loses its taste, how can we make it salty again? It is no longer good for anything; discarded outside, people walk on it. It is you who are the light of the world. A city built on a hill can not be hid. No one lights a lamp and put it under a bucket. Rather, it is placed on its support, where it gives light to everyone in the house. So let your light shine before men, that they may see the good you do and they praise your Father in heaven.

 

This means that we are here to guide, enlighten, to give flavor to the world (non-Christians). If we move away from them because of their character, how can they take advantage of the light that we clear ? If we are friends with Christians, how our light will shine among the other lights ? The key to the relationship with non-Christians often taxing us to "bizarre" "people apart" is simply love. Love does not judge, does not condemn, does not suspect evil. We must not look to the acts they commit but ask loving eyes upon them, reassure them that they can always count on us whatever the circumstances they cross. Some of them just need someone to talk to, others need someone that reminds them how much they are precious in the eyes of the Father when they feel useless. Let these people they need. Our light will influence and transform. In addition, we must continue to pray for them and invite them to shares - Bible study where they will be built. In any case, we must look at them as God looks at them, remembering than other times we were in the same condition but the mercy of God has released us from darkness. Love breaks barriers, love heals, love restores. It is clear that this is absolutely not easy to not judge a girlfriend who wears a super mini skirt out or a friend who has a Don Juan label. But if we let God love through us, it is totally possible to pass judgment / accusing look to Love; Which requires a reduction of "me." We can do this by spending time in God's presence to expand our knowledge of Him and draw strength we need in Him.

 

In my case, I have experienced being a light in my family. My father, not being strongly agree with my beliefs began confiscating Christian books I was reading, doing everything to prevent me from going to church or Bible study because he thought it ' it was rising to my head. At first I rebelled me and it annoyed me, but later the Lord made ​​me understand that the rebellion was not the attitude to adopt; the best solution was a move in love and humility. So I developed more love to my father with the help of the Lord, though he had to get away from my convictions not managed to fill my heart of bitterness and hatred come before. Then my younger sister was so touched by my change, so she asked me how I could meet with as much calmness and tenderness to the actions of my father, I replied that it is only Christ who operates processing. She expressed her desire to know this Christ that changes as the hearts and fills them with patience and love. By the grace of God she gave her life to Christ a few months after our conversation. The path to take is that of love, humility and prayer and Christ will do the rest.

 

06ea0b2f.gif

 



11/07/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 408 autres membres