Cette année avec le Seigneur

501686__apples-in-the-rain-unknown-author-for_p.jpg

 

 

Et ils mangèrent des produits du pays de Canaan cette année-là. (Josué 5:12)

 

 

Cette année, nous commencerons d’être à jamais avec le Seigneur

 

 

Les pénibles pérégrinations d’Israël étaient sur le point de se terminer, et le repos promis était atteint. Plus aucune tente en mouvement, de serpents ardents, d’Amalécites féroces, et de hurlements du désert: ils sont venus au pays où coulent le lait et le miel, et ils mangèrent le bon vieux grain de la terre.

 

Peut-être que cette année, bien-aimé lecteur chrétien, ceci peut être ton cas ou le mien. La perspective est joyeuse, et si notre foi est dans sa phase active, cela produira une joie parfaite. Être avec Jésus dans le repos qui est prévu pour le peuple de Dieu représente un espoir vraiment encourageant, et attendre cette gloire représente également une double béatitude. Les frissonnements incrédules du Jourdain roulent encore entre nous et le beau pays, mais soyons assurés que nous avons déjà expérimenté les pires maux, plus que la mort ne peut nous causer. Bannissons toute pensée effrayante, et réjouissons nous d’une grande joie, dans la perspective que cette année nous commencerons d’être à jamais avec le Seigneur.

 

Soyons à part de la foule qui cette année va s’attarder sur terre, pour concentrer notre service au Seigneur. Si ceci doit nous concerner pleinement, il n’y a aucune raison pour que le texte de cette nouvelle année ne soit pas encore vrai : Nous qui avons cru, entrons dans son repos. Le Saint-Esprit est le sérieux de notre héritage; il nous donne la gloire qui commence ici bas. Dans les cieux il y a la sûreté, et donc nous sommes préservés dans le Christ Jésus. Les esprits célestes prennent plaisir à la communion dans le Seigneur, et ceci ne nous est pas refusé; ils se reposent en son amour, et nous avons une parfaite paix en Lui. Ils chantent ses louanges, et c’est notre privilège de pouvoir le bénir également. Ils triomphent de leurs ennemis, et nous avons des victoires également.

 

Rassemblons cette année les fruits célestes sur la terre, où la foi et l’espérance ont rendu le désert comme le jardin du Seigneur. L’homme, autrefois, a mangé la nourriture des anges, pourquoi pas maintenant ? Ô quelle grâce de se nourrir de Jésus, et donc de manger du fruit de la terre de Canaan cette année !

 

 

Charles. H. Spurgeon

https://static.blog4ever.com/2009/07/335490/artfichier_335490_1598382_201212262410420.gif

 

 

 

 

 

 

 

 



15/01/2015
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 414 autres membres