Devenir convenable pour la gloire / Un choeur de montagnes

artfichier_335490_1895503_201303193937264.jpg



Il n'est rien dont nous ayons plus besoin que de la grâce, et elle nous est offerte ici gratuitement. Quoi de plus gratuit qu'un don ? Recevons en ce jour le don de la grâce pour nous soutenir, nous fortifier, nous sanctifier. Elle nous a été donnée chaque jour jusqu'ici, et Dieu nous l'assure encore pour demain : « Sa grâce nous suffit. » Si nous n'avons reçu que peu de cette grâce, la faute n'en est qu'à nous-mêmes, car la main de l'Éternel ne s'est point resserrée, ni ralentie, pour ne pas répandre avec abondance. Nous pouvons en demander autant qu'il nous en faut, sans jamais éprouver de refus. « Il donne à tous libéralement sans rien reprocher. »

Il ne nous donnera peut-être ni or, ni avantages terrestres, mais il nous donnera sa grâce ; il y joindra certainement des épreuves, mais nous donnera la grâce, en proportion. Nous serons appelés à travailler et à souffrir, mais en même temps, nous recevrons toute la grâce nécessaire.

Puis, voyez de quoi cette grâce est suivie : et la gloire ! Nous n'en avons pas besoin maintenant, car nous n'y sommes pas encore préparés ; mais elle nous sera donnée au temps convenable. Après que nous aurons mangé du pain de la grâce, nous boirons du vin de la gloire. Nous avons à traverser le lieu saint, qui est la grâce, pour arriver au lieu très saint, la gloire.


Dans ces mots :  Et la gloire... 
il y a de quoi nous faire tressaillir de joie.
Encore un peu de temps, très peu...et la gloire à jamais !

 

 

 

artfichier_335490_3948338_2014072405551000.gif

 

 

 

Un choeur de montagnes

 

cieux-joie-allégresse.jpg

 

Telles sont les consolations du Seigneur, que non seulement les saints qui en sont les objets, mais les cieux et la terre même chantent ensemble de joie. Il est difficile de faire chanter une montagne, et cependant le prophète en convie tout un choeur. Le Liban et l'Hermon et les lieux élevés de Basçan et de Moab, il veut tous les voir psalmodier à cause de la grâce qui est faite à Sion. Et nous, ne pouvons-nous pas changer nos montagnes de difficultés, d'épreuves, de soucis ou de travaux, en occasions de louer notre Dieu ?

 

Montagnes, éclatez en cris de joie !

 

Cette déclaration que Dieu a pitié des misérables est accompagnée comme d'une volée de cloches qui sonnent toutes ensemble. Ecoutez leur musique :

 

Réjouissez-vous ! Soyez dans l'allégresse ! Eclatez en cris de joie !

 

Le Seigneur veut que son peuple soit dans la joie à cause de son amour inépuisable. Il ne nous veut ni dans la tristesse, ni dans le doute, mais réclame de nous l'adoration de nos coeurs croyants. Il ne peut pas nous faire défaut; comment soupirer ou être maussade comme s'il nous voulait du mal.

 

Donne-nous, Seigneur, une harpe joyeuse et la voix des chérubins qui chantent devant ton trône !

 

 

signature_1(4).gif

 

 

 

 

 

 

 



19/03/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 418 autres membres