Difficultés - Souffrances

0qBNBm3kl9-ekMvb_32ldOOriMM.png

 

 

Le croyant doit-il échapper à la souffrance, aux maladies et aux difficultés ?  Beaucoup de passages dans la bible annoncent que les difficultés ne sont pas épargnées au croyant. 

(Romains. 5:2-3 ; 8:22-23 / Actes 14:22 / 2 Timothée 2:3 ; 3:12) .

Les questions surgissent toujours, dans les difficultés, et plus les difficultés sont grandes, on se dit  : Pourquoi l'épreuve ? Pourquoi les difficultés ? Pourquoi la maladie ? Pourquoi la souffrance ?

 

Le Livre de JOB est fondamental pour saisir la réponse. Quelques points clefs :

 

DIEU PARLE une fois, deux fois, (33:14), il opère deux fois, trois fois (33:29) - l'épreuve peut aller très loin, être très longue, être très difficile, dure (33:19-22). Job était juste pratiquement, quand tout allait bien, il avait accepté l'épreuve jusqu'à un très haut degré mais il est sorti de ses gonds quand, l'épreuve s'est prolongée et que ses trois amis l'ont accusé injustement de choses qu'il n'avait pas commises.

 

DIEU ENSEIGNE (36:22) - Dieu peut aussi se servir d'intermédiaires : messagers - interprètes  pour le faire (33:23), le meilleur étant Christ lui-même :

pour ouvrir les yeux de l'homme sur ce qu'il est et a fait
pour détourner l'homme de ce qu'il fait
pour le détourner de l'orgueil

pour délivrer son âme
pour montrer à l'homme ce qui, pour lui, est la droiture
pour l'amener à se reconnaître pécheur. pour l'amener à écouter 
pour l'amener à supplier, à crier à Dieu comme seule source de délivrance 
pour l'amener à désirer être sondé intérieurement par Dieu 
pour l'amener à se juger intérieurement 
pour l'amener à revenir à Dieu 
pour l'amener à se tourner vers son Créateur, seule source de joie, seule source de vraie paix, comme autrefois le fils prodigue revenant sur lui-même et désirant la maison du Père. 

L'ERREUR fondamentale DE L'HOMME est sa tendance à :


à demander des comptes à Dieu en se plaçant au même niveau que Lui 
à considérer Dieu comme son ennemi 
à mépriser les relations avec Dieu 
à être aveugle quant à son propre état de péché 
à être aveugle et sourd quant à ce que Dieu fait ou dit 
à ne pas voir sa propre arrogance 
à accuser Dieu d'être injuste, s'estimant plus juste que Dieu 
à accuser Dieu de traiter inégalement les uns et les autres 
à se croire intelligent à avoir de telles pensées au sujet de Dieu
à s'étonner que Dieu ne répond pas tout de suite quand on l'accuse pareillement 
à penser que si Dieu tarde, c'est qu'il ne s'occupe pas des choses 
à oublier que si Dieu agissait selon ce que l'homme mérite, il détruirait tout, tout de suite 

NE JAMAIS OUBLIER que Dieu est juste :

 

Dieu ne cherche pas à nous écraser de sa grandeur, mais il a un but moral envers l'homme. Toute la science humaine ne permet pas d'accéder à la sagesse, car la sagesse c'est la crainte du Seigneur et se retirer du mal 
Dieu est pour sa créature, non pas contre 
Dieu a égard à tous, quel qu'il soit 
Dieu sait ce qu'Il fait, même si l'homme ne comprend pas 

Dieu se sert de moyens qu'on ne comprend pas 
Dieu voit tous les hommes et ce qu'ils font, Il suit les siens de près 
c'est Dieu qui rend intelligent et fait comprendre les choses 
Dieu a en vue le bien final de sa créature, au-delà de ce qu'on aurait pensé 

 

Le plus important n'est pas que Dieu ôte la maladie et la souffrance, mais que nous découvrions ce qu'est traverser l'épreuve avec Lui. (2 Corinthiens 12:7-9)


Dieu a un but merveilleux...Il faut que l'homme écoute ce que Dieu lui dit et apprenne à compter sur lui en toutes choses (Job 36:11-12) 

 

 

Bibliquest

 

811782b2.png

 

 

 

 



18/05/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 408 autres membres