Emerveillé par son amour

Dieu Amour.png

 

Nous devons prendre à cœur cette parole de la parabole de Christ : Méchant serviteur, je t’avais remis en entier ta dette...ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j’ai eu pitié de toi ? (Matthieu 18:32-33).

Voilà la question pour tous les chrétiens : Est-ce que je pardonne mes frères et soeurs ? Est-ce que je m’accommode de leurs différences ? Si je refuse de les aimer et de leur pardonner, comme je l'ai été, Jésus m'appelle “méchant serviteur.”


Comprends-moi bien :

 

 

Cela ne veut pas dire que nous devons tolérer les compromis. Paul a prêché la grâce avec assurance mais il a aussi instruit Timothée : prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant (2 Timothée 4:2). Nous devons être des gardiens intègres de la pure doctrine.

Mais nous ne devons pas utiliser la doctrine pour construire des murs entre nous. C'était le péché des pharisiens. La loi leur disait : Respectez le Sabbat, mais cet ordre n'était pas suffisant pour leur chair. Ils y ont ajouté leurs propres gardes-fou, leurs multiples règles et règlements en vue de restreindre au maximum les activités physiques le jour du Sabbat. La loi disait aussi : Ne prononcez pas le nom de Dieu en vain. Mais les pharisiens ont construit encore d'avantage de murs, disant : Nous ne prononcerons même pas le nom de Dieu. Ainsi, nous ne pourrons pas le prononcer en vain.

Quelle a été la réponse du roi à l'ingratitude de son serviteur dans la parabole de Jésus ? L’Écriture dit : Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux, jusqu’à ce qu’il eût payé tout ce qu’il devait (Matthieu 18:34). Dans le texte original grec, on lit : emmené dans les profondeurs et tourmenté. Je ne peux pas m'empêcher de penser que Jésus parle ici de l'enfer.

Alors, que nous dit cette parabole ? Comment Christ a-t-il résumé ce message à Ses disciples, Ses plus proches compagnons ? C’est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne à son frère de tout son cœur (Matthieu 18:35).

Quand je lis cette parabole, je frémis. Elle me donne envie de tomber face contre terre et de demander à Jésus un baptême d'amour envers mes frères serviteurs. Voilà ma prière et je te conjure de la faire tienne également : 


Seigneur, pardonne-moi. Je suis si facilement provoqué par les autres et je réponds trop souvent par la colère. Pourtant je ne sais pas où j'en serais dans ma vie s'il n'y avait pas eu Ta grâce et Ta patience. Je suis émerveillé par Ton amour. S'il-te-plaît, aide-moi à comprendre et à accepter pleinement Ton amour pour moi. Ainsi, je serai capable d'être patient envers mes frères, par Ton esprit d'amour et de miséricorde...Amen !

 

 

David Wilkerson.png



25/11/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 407 autres membres