En face de l'adversité

Adoration.png

Ils tombèrent le visage contre-terre ! (Nombres 16:22)


L’attitude peut sembler bien étrange n’est-ce pas ? À la limite de l’étonnement de la part de cet homme courageux, voire même un peu facile, simpliste, passive, presque décevante ! J’entends déjà certains moqueurs déclarer : Alors vous autres les chrétiens en face de vos problèmes, vous n’avez que cela à faire, vous prosterner. Il faut reconnaître que ce genre d’attitude a besoin d’être expliquée et comprise.

 

Moïse, l’homme qui avait appris à régler ses problèmes à l’égyptienne, avec de la violence, de la dissimulation et des méthodes toutes humaines en arrive après des années à tout autre chose. Pourquoi ? Il a très vite appris que ces vieilles méthodes ne réglaient rien mais ne faisaient qu’empirer les problèmes. De la même façon, il va découvrir, que face à la critique, à l’injustice, aux accusations et aux jugements blessants et irritants, le mieux est de se prosterner devant Dieu. 

 

Qu’est-ce que cela signifie ? Qu’il avait appris à contrôler son être intérieur pour le soumettre à Dieu et ne plus le laisser à sa guise. Il avait compris qu’en venant adorer Dieu, ainsi que ce geste le prouve, il faisait du bien meilleur travail qu’en entrant dans des polémiques à n’en plus finir avec ses détracteurs. Il avait saisi qu’ en venant dans la présence de Dieu pour s’occuper de lui, il ouvrait les portes à des solutions que lui n’aurait même pas imaginées une seule seconde ! Bref, il vient adorer Dieu chaque fois qu’une forme ou une autre d’adversité se présente à lui et Dieu s’occupe de tout. 

 

Pour revenir sur l’aspect «facilité» que certaines personnes pourraient évoquer, je crois que c’est précisément le contraire. Il faut se faire violence dans ces moments-là, pour ne pas laisser sa nature reprendre le dessus. Il faut accepter de soumettre son caractère, de le dompter et de lui interdire de réagir parce que lui ne fera que des dégâts ! Nous sommes donc très loin de la facilité, aux antipodes même! Et ce genre de comportement, c’est en venant régulièrement se prosterner devant Dieu qu’on va l’apprendre, le comprendre et le vivre ! Adorer Dieu, se prosterner était devenu pour Moïse comme une seconde nature. Rien n’a changé pour nous aujourd’hui, cette vérité est toujours à mettre à l’honneur ! Voudriez-vous l’expérimenter dans votre quotidien ?

 

 

samuelfoucart-2.jpg

Une bonne nouvelle pour ma journée.

 

Je suis confronté à de l’opposition. Je ne vois pas trop comment m’en sortir et à vrai dire j’ai déjà tout essayé, mais en vain ! Je viens me prosterner devant mon Dieu et l’adorer ! Le reste je le laisse entre ses mains. 

 

Samuel Foucart



 

 

 

 



05/05/2014
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 418 autres membres