Je me sens humilié (e). Que faire ?

 

3047383853_1_5_CZjM7R02.gif



Aujourd’hui je suis très heureuse d’écrire quelques mots sur ce thème qui me tient à cœur : l’humiliation. Il est assez vaste, mais j’aborderai simplement quelques points clés. Le terme humiliation traduit de l’abaissement, du mépris. Une personne se sent généralement humiliée lorsqu’elle se trouve en position de faiblesse et que la personne en face n’a pas de scrupules à la rabaisser en paroles ou en actes.

Les types d’humiliation.

J’ai pu me rendre compte qu’on fait face à deux types d’humiliation dans la vie. Je les appelle les humiliations justes et les humiliations injustes.

Les humiliations justes sont celles nées de nos erreurs, de nos fautes. Ce sont les situations dans lesquelles nos mauvais actes ou nos erreurs deviennent des sujets pour lesquels des personnes nous méprisent et nous rabaissent. C’est ce que fait l’accusateur dans la vie de plusieurs chrétiens. Il se sert des erreurs ou péchés qu’on a commis pour accabler nos âmes. Mais gloire soit rendue à Jésus-Christ qui a porté sur Lui toutes nos fautes et tous nos péchés et qui nous a accordés la rédemption de ceux-ci. Ainsi, il n’y a plus aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ. Les humiliations injustes sont celles qui naissent généralement d’une accusation injuste des autres à notre égard. L’exemple de Jésus en est très frappant. A la croix, il a été humilié par la foule alors qu’il n’avait rien fait.

Ce que produit généralement l’humiliation.

L’humiliation juste produit généralement une mauvaise estime de soi. On ne se croit plus capable de rien. On en vient parfois à confesser de mauvaises paroles. C’est typiquement l’exemple des enfants qui n’avaient pas de bonnes notes à l’école et dont les camarades de classe et parents n’ont cessé de leur dire qu’ils sont bêtes. Les dégâts par la suite sont désastreux. Pas étonnant que le diable se serve de cette technique pour accabler les enfants de Dieu. Mais il est vaincu ! Nous verrons comment nous en sortir plus bas.

L’humiliation injuste produit généralement de l’amertume et de la rancœur. Une personne injustement humiliée va développer de mauvais sentiment vis-à-vis de la personne qui l’a traitée ainsi. Les plus calmes ne s’enflamment pas, mais méditent de mauvais desseins dans leur cœur; Les moins calmes n’hésitent pas à répondre à la personne qui les a humiliés. Dans l’un ou dans l’autre cas, le résultat n’est pas plus glorieux. On peut donc voir que l’humiliation touche à l’âme, car l’âme est le siège de nos émotions. Lorsqu’on se sent humilié, il y a de bonnes attitudes à avoir pour ne pas sombrer.

Quelle(s) attitude(s) adopter face à l’humiliation ?

La première chose à garder en tête est qu’on passera tous par des moments d’humiliation. C’est inévitable. C’est la raison laquelle il faut être équipé pour traverser ces moments.

Si tu te retrouves face à une humiliation juste, ce qu’il faut d’abord faire c’est reconnaître tes torts et te repentir. La repentance doit se faire devant le Seigneur, et devant la ou les personnes concernées. Demande pardon aux personnes qui ont été touchées par la faute que tu as commise, même si la personne se comporte mal avec toi. On est souvent tenté de se cacher derrière l’excuse que la personne s’est mal comportée envers nous, pour cacher notre orgueil et notre refus de nous humilier. Mais Dieu résiste aux orgueilleux et fait grâce aux humbles. Alors humilie-toi si tu veux de la grâce de Dieu. S’il est nécessaire de faire une restitution, alors fais-le. Si tu as emprunté de l’argent à ton frère, tu ne le lui as pas remis et il t’a humilié à cause de cela, alors fais tout pour le lui rendre (et même avec intérêt). Une fois la restitution faite, tire simplement des leçons pour l’avenir et fais tout pour ne pas retomber dans la même erreur. Tout autre sentiment de culpabilité, ou de dégradation de toi-même n’est pas de Dieu. Si la ou les personnes touchées par ta faute ou des pensées continuent à te la rappeler, proclame à haute voix cette phrase :  Les choses anciennes sont passées, toutes choses sont devenues nouvelles. Il y a plus aucune condamnation pour moi qui suis en Christ.

Si par contre, tu traverses une humiliation injuste, alors sache que le Seigneur comprend ta peine et ta douleur. On a tous en nous un désir ardent de justice. C’est la raison pour laquelle l’homme est souvent empreint à répondre face à une injustice. Mais ce n’est pas toujours ce que le Saint-Esprit nous demande de faire. Dans ce cas, prends le temps de te fortifier dans la présence de Dieu, afin qu’il guérisse tes blessures. Implore la grâce de Dieu pour surmonter cette situation avec l’attitude qui Lui est agréable. Demande-Lui ensuite de te remplir d’amour pour la personne qui te fait du mal et prie pour elle. Par la suite, autant que cela dépend de toi et des capacités que le Seigneur te donne, manifeste-lui des actes concrets d’amour car l’amour couvre une multitude de fautes.

En somme, les moments d’humiliation ne sont toujours pas faciles à vivre, mais ils travaillent notre cœur et notre caractère. Ils nous rendent plus humbles, plus patients. Ils travaillent à notre maitrise de soi, à l’amour pour notre prochain et notre assurance en Christ. Dieu se sert de ces situations pour nous façonner à Son image. N’est-ce pas merveilleux ? Il est potier et nous sommes l’argile entre Ses mains.

Si tu as été humilié(e) et n’as pas su traverser cette situation de la bonne façon, tu as encore la possibilité de le faire aujourd’hui, et de jouir des vertus que Dieu veut produire en toi dans la situation par laquelle tu passes. Je peux te garantir que d’ici quelques temps, tu citeras ces situations comme des sujets d’actions de grâce.




 Nelly T - In Christ Our Hope

06ea0b2f.gif

 

 

Feel humiliated (e). What to do ?


Today I am very pleased to write a few words on the subject close to my heart: the humiliation. It is quite large, but I just touch on a few key points. The term humiliation resulting from the lowering of contempt. A person usually feels humiliated when in a position of weakness and the person in front has no qualms about it down by word or deed.

The types of humiliation.

I was able to realize that we are facing two kinds of humiliation in life. I call the just and the unjust humiliation humiliations.

The fair humiliations are those born from our mistakes, our sins. These are the situations in which our evil deeds or mistakes become subjects for which people despise us and demean. This is what the accuser in the lives of many Christians. It uses mistakes or sins committed to overwhelm our souls. But glory be to Jesus Christ which focused on Him all our sins and all our sins and has given us redemption thereof. Thus, there is no condemnation for those in Christ.

Unjust humiliations are those that generally arise from an unjust accusation of others towards us. The example of Jesus is very striking. At the cross, he was humiliated by the crowd when he was nothing.

What usually happens humiliation.

The humiliation just generally produces a poor self-esteem. It is believed no longer capable of anything. sometimes one comes to confess bad words. This is typically the example of children who did not have good grades in school and whose parents and class mates have continued to tell them they are stupid. The damage thereafter are disastrous. No wonder the devil makes use of this technique to overwhelm the children of God. But he is defeated! We will see how we get down.

The unjust humiliation usually produces bitterness and rancor. Unjustly humiliated a person will develop bad sentiment vis-à-vis the person who treated her well. The quieter do not ignite, but imagine mischiefs in their heart; The less calm do not hesitate to respond to the person who humiliated them. In one or the other case, the result is no more glorious.

One can therefore see that the humiliation touches the soul, for the soul is the seat of our emotions. When we feel humiliated, there is good attitudes have not to sink.

What (s) attitude (s) adopt face humiliation?

The first thing to keep in mind is that we will all by moments of humiliation. It's inevitable. This is the reason that it must be equipped to cross these moments.

If you find yourself facing a just humiliation, he must first do is recognize your wrongs and repent. Repentance must be before the Lord and before the person concerned. Apologize to the people who were affected by the fault that you have committed, even if the person misbehaves with you. One is often tempted to hide behind the excuse that the person has behaved badly toward us, to hide our pride and refusal to humiliate us. But God resists the proud and gives grace to the humble. Then submit yourself if you want the grace of God. If it is necessary to make restitution, so do it. If you borrowed money to your brother, you do not have handed him and humbled because of it, then do everything to make him (and with interest). After the restitution made, simply draws lessons for the future and do everything to avoid falling into the same error. Any sense of guilt, or degradation of yourself is not of God. If the person affected by your fault or thoughts continue to remember, proclaim aloud this sentence: "The old has gone, all things are become new. There is no condemnation for me as in Christ.

If by cons, you cross an unjust humiliation, then know that the Lord understands your pain and your pain. We all have within us a yearning for justice. This is why man is often imbued meet face of injustice. But that is not always what the Holy Spirit tells us to do. In this case, take the time to fortify you in the presence of God, that he heal your wounds. Implore the grace of God to overcome this situation with the attitude that is pleasing to Him. Then ask Him to fill you with love for the person who hurt you, and pray for her. Subsequently, as much as depends on you and capacity that the Lord gives you, manifested her concrete acts of love because love covers a multitude of sins.

In short, the moments of humiliation are still not easy to live with, but they work our heart and our character. They make us more humble, more patient. They work on our self-control, love for our neighbor and our assurance in Christ. God uses these situations to mold us into His image. Is not that wonderful? He is the potter and we are the clay in His hands.

If you have been humiliated (e) and have not been able to survive this situation the right way, you still have the opportunity to do so today, and enjoy the virtues that God wants to produce in you in the situation where you spend. I can guarantee you that a few times, you citeras these situations as subjects of thanksgiving.

 

06ea0b2f.gif

 

 

 

 



10/03/2016
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 414 autres membres