La reconnaissance envers Dieu

1cd741f8.png


 

La reconnaissance enlève les brumes du mécontentement.

 

La reconnaissance paralyse les craintes et neutralise le doute.

 

La reconnaissance à Dieu exprime les sentiments de l’Esprit de Christ et agit comme un bouclier contre l’esprit du siècle présent.

 

La reconnaissance est une de ces fleurs qui savent croître entre les pierres et près des glaciers; elle exprime le défi de la foi au moment des épreuves et des difficultés.

 

Etre reconnaissant, c’est discerner la réalité; c’est ouvrir les yeux sur ce qu’on possède.

 

La reconnaissance fait découvrir et apprécier les choses auxquelles on s’est habitué, les bontés à l’égard desquelles on s’endurcit. C’est le vaccin qui nous immunise contre la convoitise…

 

Honorons notre Dieu par une vie de reconnaissance et de louange pour Ses bienfaits innombrables, mais surtout pour ce si grand salut qu’Il nous a donné et dont nous sommes les héritiers. La louange ne devrait pas être un effort s’exprimant presque exclusivement par des cantiques chantés au culte officiel. La louange devrait jaillir spontanément de notre coeur, être autour de nous comme un parfum glorifiant Dieu et faisant envie aux hommes.

 

Pour Dieu, la vraie louange est une offrande précieuse. Aussi est-il écrit :

 

Offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire, le fruit de lèvres qui confessent Son Nom. (Hébreux 13:15).

 

 

H.E. Alexander

mod_article2304717_4.png

 

 

 

 

 



15/05/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 418 autres membres