Le droit au coup de blues

femme-rousse-regard-portrait.jpg

 
Je revendique comme un droit, d’avoir un coup de blues de temps en temps. C’est étonnant lorsque l’on regarde les statistiques médicales, de découvrir que si la France est la championne du monde de la consommation d’antidépresseurs, il n’y a pas plus de dépression qu’ailleurs.  Mais le coup de blues, le mauvais jour, la période un peu plus difficile, n’est pas tendance. Il faut être en forme, tout le temps, et si possible le montrer aux autres. Alors, lorsque comme n’importe quel être humain, nous avons un coup de blues, immédiatement notre médecin préféré va nous prescrire une ordonnance d’antidépresseurs, d’anxiolytiques ou autres produits visant à  faire passer le coup de blues.
 
Pourtant, le coup de blues, c’est ce qui va nous permettre de forger notre caractère, notre tempérament, voire pour ceux qui croient, leur foi et leur espérance. Le refuser, c’est refuser ce que l’on appelle : l’école de la vie ! C’est préférer, tel un élève se croyant surdoué, sauter "cette classe-là" parce que nous, le coup de blues, ce n’est pas pour nous !
 
Le problème est encore plus accentué chez les croyants et particulièrement chez les chrétiens de la mouvance évangélico-pentecôtiste, où il est presque obligatoire d’aller bien ! D’ailleurs, lorsque l’une de ces personnes vous demande : Comment  vas-tu ?  la plupart du temps, elle n’écoute même pas la réponse. Si vous êtes pasteur, c’est encore pire. Parce qu’au fond, dans l’esprit de bien des gens, un pasteur ça doit nous écouter, mais l’inverse n’est que trop rarement vrai.
 
La rentrée, le retour de l’automne, qui ne nous a pas beaucoup quitté, les perspectives économiques du pays, un gouvernement qui ne tient pas la barre, puisqu’il ne l’a jamais vraiment trouvée, les informations du monde, une météo plus que déprimante pendant les derniers mois, font que beaucoup de gens ne vont pas bien et c’est presque naturel ! Ajoutez à cela des problèmes personnels, de petites disputes dans le couple – ce qui arrive parfois et ne doit pas forcément se conclure par un divorce – quelques ennuis de santé ou moins d’entrées d’argent, et le moral en prend un coup. C’est légitime !
 
Le besoin de béquilles chimiques est devenu un recours tellement pratique.  Plutôt que d’affronter la difficulté en face, on va l’endormir, l’anesthésier provisoirement à coup de pilules. Bon, mais après ?
 
Je suis comme vous, je n’aime pas ne pas aller bien ou si vous préférez, je n’aime pas avoir un coup de blues. Pourtant, si quelqu’un m’avait expliqué plus tôt dans la vie, que c’est juste le fonctionnement normal d’un être humain, je me serais évité bien des angoisses, bien de la culpabilité et bien des cheveux blancs, que je n’ai pas encore, d’ailleurs, mais que je soupçonne de vouloir se développer à mon insu.
 
Sans doute que le meilleur remède au coup de blues, quand il arrive, c’est de trouver quelqu’un à qui en parler, pas n’importe qui, pas un étranger, pas sur un coup de cœur, parce que les coups de cœur pendant le coup de blues ça mène à des désastres ! Mais quelqu’un de notre entourage. Il n’y a pas de honte à ne pas aller bien, vous avez le droit et si j’osais le dire, le devoir d’aller mal parfois, parce que vous n’êtes ni une machine, ni un super héros.
 
En attendant que le coup de blues passe son chemin et que vous retrouviez votre joie de vivre, évitez de prendre des décisions importantes pendant cette période, parce que ce n’est surtout pas le moment, comme changer de maison, de région, de travail, voire de mari, si si, je vous assure, ça arrive plus souvent que vous ne pourriez l’imaginer. Après, ce sont des catastrophes qui s’enchaînent les unes après les autres.
 
Le coup de blues est bon pour la santé,  étonnant non ! Vous y avez droit comme moi, mais ne restez pas seul, parlez-en à quelqu’un de légitime.
 
 
samuelfoucart-2.jpg
 
 
Le coup de blues n’est ni une faute ni un drame, et encore moins un péché.
 
C’est juste la vie normale. Gérez- le !
 
 
Samuel Foucart  
 
 
 
 
 
 
 
 
 


28/03/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 418 autres membres