Le ministère de consolation

 

 

[images.4ever.eu] visage tristesse yeux larmes 135958.jpg

 

L’apôtre Paul dit : Le Seigneur nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l'objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction (2 Corinthiens 1: 4).

 

L’un des ministères dont on a le plus besoin dans l’Eglise de Jésus-Christ aujourd’hui est celui de la consolation, réconforter les autres dans leurs problèmes et leur affliction. Beaucoup de croyants ne savent tout simplement pas où aller quand ils souffrent.

  

Quand je suis vraiment blessé, que je souffre profondément, je ne veux pas lire un livre qui présente dix étapes pour trouver la victoire, ni aller auprès d’un évangéliste bien connu qui fera fi de mes problèmes. Aucune de ces solutions n’est la réponse, parce qu’aucune d’entre elles n'ira à la racine de ma souffrance ! Non, je veux parler à un saint ordinaire qui a souffert durement, et qui cependant a traversé toutes ses épreuves en priant Dieu, réconforté et plein de foi.

 

Ce sont ceux qui souffrent qui reçoivent la consolation et le réconfort de la part du Seigneur. Ils connaissent la compassion de Jésus, parce que sa voix leur procure un réel réconfort dans leurs heures sombres. Ceux qui ont souffert ainsi deviennent riches en ressources spirituelles. Ils développent une confiance fondée sur l'expérience de l’endurance au travers de leurs tribulations et épreuves. Et le meilleurs, c'est que Dieu leur donne une influence qu’ils n’auraient jamais pu avoir par un autre moyen.

 

Je pense à Corrie Ten Boom et à la merveilleuse expérience que des milliers de gens ont faite en s’asseyant et en l’écoutant parler de Jésus. Beaucoup de pasteurs et de leaders à travers tous les Etats-Unis ont été réconfortés et encouragés par cette femme inconnue jusqu’alors, parce que toutes ses souffrances ont produit une richesse dans la connaissance de Dieu. Elle avait une abondance de consolation et de réconfort venant du Saint Esprit, et elle l’a utilisée comme une influence pour Jésus.

 

Paul était capable de se réjouir dans toutes ses tribulations parce qu’il savait que ses souffrances servaient au bénéfices des autres. Il voyait ses problèmes comme une sorte d’éducation au travers de laquelle il passait. Il pouvait dire : Dieu a un but dans ceci parce qu’il me forme ! Il y aura des gens qui vont avoir besoin du réconfort et de la consolation que j’ai reçus dans ma souffrance.

 

Il n’est pas étonnant que Paul fasse référence à son Père céleste comme  le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation (2 Corinthiens 1:3).

 

 

Méditation de David Wilkerson

 

 



23/09/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 418 autres membres