L'Adoration de Dieu / Le temps de chanter est arrivé

 

artfichier_335490_2802094_201310021507535.jpg

 

 

Adorons-le pour ce qu'il est, ce qu'il a fait et ce qu'il donne! Certes, l'adoration ne consiste pas en de belles formules de prières et de louanges à Dieu! Elle est l'attitude d'un coeur purifié de son péché, dégagé de ses interdits, qui alors s'ouvre pour louer celui qui nous a aimés et s'est donné lui-même pour nous. L'adoration, c'est le parfum d'une vie donnée volontairement en sacrifice vivant, saint et agréable à Dieu. Car ce qu'il désire avant tout de notre part, c'est l'amour de notre coeur.

 

L'adoration, nous la devons au Seigneur qui y a droit; mais pour qu'elle lui soit rendue « en esprit et en vérité», l'adorateur, comme le sacrificateur autrefois, doit passer par l'autel et être lui -même sous l'onction sainte; il doit avoir recours à la cuve – la Parole – pour obtenir la purification de ses souillures. Quand il en est ainsi, il adore vraiment Dieu.

 

Courbons-nous devant lui

 

Si l'adoration «en esprit et en vérité» fait pénétrer plus profondément dans la présence de Dieu, elle apprend aussi au croyant à se courber devant lui. Que nos volontés se courbent devant lui, que son Esprit de grâce nous délivre enfin de la dureté cachée sous le voile de notre profession de foi, qui peut si facilement tromper les hommes, mais qui ne trompe pas Dieu. Ne prions pas pour que les autres se courbent; ne pensons pas à eux, mais à nous-mêmes. Et quand ce zèle de repentance, qui est le dernier appel du Chef de l'Eglise à son peuple, sera là (Apocalypse 3:19) Dieu sera prêt à transformer nos coeurs et nos vies.

 

Fléchissons les genoux devant l'Eternel, notre créateur

 

C'est ainsi que le Seigneur aime trouver les siens; car lorsqu'ils ont découvert le secret de cette troisième position, ils deviennent les canaux de sa bénédiction dans le monde. C'est seulement alors que nous verrons les choses spirituelles dans toute leur réalité; et c'est alors que la prière pénétrera au-delà du voile, gravira les marches du trône et touchera le sceptre d'or.

 

 

H. E. Alexander

 

artimage_335490_919220_20120526442371.gif

 

 

 Le temps de chanter est arrivé

 

 

danser.jpg


L'existence apporte à chacun d'entre nous, son lot de blessures et de douleur. Elle ponctue ses saisons, parfois, d'un hiver rigoureux, où le chagrin fait saigner le cœur. Même les hommes les plus forts ont versé d'abondantes larmes, à l'heure la plus sombre de leur histoire. David, terrassé par l'épreuve, a pleuré jusqu'à ce qu'il n'en eût plus la force. L'absence de ceux qu'il aime, ses jours qui sont comptés, le jettent aux pieds de celui qui lui donnera la force de s'arrêter de pleurer, de se relever et de poursuivre sa route (1Samuel 30:3-6).

Dieu n'ignore pas la cause de votre peine. Il voit votre souffrance, en connaît les raisons. Lui qui sèche toutes les larmes, écoutez-le vous dire avec douceur : "Ne pleure plus." Il dit à la maman endeuillée, à l'épouse trahie, à tous ceux qui sont inconsolables, à vous qui pleurez en secret : "Ne pleure plus." Car s'il y a eu un temps pour pleurer, vient aussi le temps de chanter et de rire (Ecclésiaste 3:4).

Les larmes ont-elles mouillé vos yeux au point de vous ôter la jouissance de la beauté et des joies de l'existence ? Aujourd'hui, permettez à la vie de reprendre ses droits. Un nouveau printemps s'annonce ; laissez-le remplacer votre tristesse par un parfum de joie et changer la cendre en un précieux diadème (Esaïe 61:1-3).

Sentez-vous, déjà, se répandre dans le jardin de votre cœur, une brise légère, imprégnée de la fragrance qu'exhalent les fleurs et les fruits ? Entendez-vous le chant de la tourterelle ? Bientôt vos larmes ne seront plus qu'un lointain souvenir, car il y a toujours un soleil radieux, après l'orage…


Une prière pour aujourd'hui


Mon Dieu, tu connais mon chagrin, ma douleur. Prends-moi dans tes bras de Père et console-moi en essuyant mes larmes, par ton Esprit saint. Souffle, je te prie, sur l'hiver de ma vie. Je veux recommencer à vivre, un chant nouveau sur les lèvres. Amen.

 


Paul Ettori

 

artimage_335490_919220_20120526442371.gif

 

 



13/05/2016
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 408 autres membres