Mémoriser c'est engranger pour méditer

 

 

Jérémie était un homme sensible qui a été confronté à des situations extrêmement difficiles. Il vivait sa foi dans un milieu hostile. Quand tout est menaçant et malveillant autour de soi il faut trouver une force intérieure que nul ne peut nous ravir. Jérémie a trouvé cette force, et chose magnifique, Dieu l'a inspiré pour qu'il partage avec les croyants de tous les temps la manière dont il l'a obtenue.

Jérémie prenait soin de son cœur, il savait comment le nourrir correctement pour triompher des situations les plus décourageantes. Jérémie pratiquait ce que nous pourrions appeler aujourd'hui la mémorisation, ceci afin de pouvoir méditer les paroles engrangées puis de les amener à maturité pour renouveler sa motivation et affermir sa marche avec Dieu.


Mémoriser pour engranger
Engranger veut dire : Accumuler en vue d'une utilisation future


Lorsque Jérémie pensait à sa détresse et à sa misère son âme était abattue au-dedans de lui. Quoi de plus normal ! Ressasser sa misère ne remonte pas le moral, même chez un croyant. Mais Jérémie avait trouvé une stratégie efficace pour ces jours où le souvenir pénible et pesant de ses détresses et de ses misères remontait à la surface de sa mémoire sans lui demander son avis. Jérémie savait que Dieu a une parole adaptée pour chaque circonstance, une parole qui procure de l’espoir...Il se souvient...(Lamentations de Jérémie 3:19-33)


- de la bonté inépuisable de Dieu (v.22)
- de la fidélité quotidienne de Dieu (v.23)
- de la proximité de Dieu (v.24)
- de l'écoute de Dieu (v.25)
- du secours promis par Dieu (v.26)

 
Dieu connaît ce qui convient parfaitement à nos besoins, il a inspiré la Bible pour que nous y trouvions une parole adaptée à chaque situation. Nous devons apprendre à être aussi prévoyants que Jérémie en engrangeant les paroles divines qui nous procureront l'espoir nécessaire pour triompher du désespoir dans les mauvais jours.

Partons sans tarder à la découverte des paroles que Dieu désire que nous repassions en nos cœurs. Inscrivons-les dans nos mémoires. Méditons-les. Laissons ces paroles divines envahir nos vies pour porter du fruit et pour faire grandir notre foi. Alors nous prendrons plaisir grandissant à obéir à Dieu sur parole, nous attendrons ses mots d'ordre avec joie.



Alain Monclair




10/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 418 autres membres