Ne baissez jamais les bras / Vous avez besoin de lumière

artfichier_335490_4340257_201412053412633.png

 

Vous avez besoin de persévérance pour accomplir la volonté de Dieu...

Harriet Beecher Stowe a écrit : Quand vous vous retrouvez dans une situation désespérée, le dos au mur et que vous vous sentez incapable de faire le moindre pas en avant, surtout ne baissez pas les bras. C'est peut-être le moment précis ou les circonstances vont commencer à changer et le vent à tourner. Dieu a promis qu'il ne vous abandonnerait jamais, même si les difficultés vous donnent l'impression d'être tout seul à vous battre. Lorsque Paul et Silas ont été jetés au fin fond d'une cellule insalubre et sombre, ils n'ont pas hésité à chanter à la gloire de Dieu ! C'est ce qu'on appelle endosser un vêtement de louanges pour remplacer un esprit abattu (Esaïe 61:3). Dites-vous bien que le meilleur moyen d'attirer l'attention de votre Père céleste c'est de lui exprimer votre reconnaissance pour ses promesses à votre égard. Lisez attentivement ce poème écrit par un écossais du nom de William Murray Angus  à la fin du XIXe siècle, peu avant d'émigrer au Canada où il vécut le reste de sa vie :

 

Quand les difficultés s'amoncellent  comme cela arrive parfois. 
Quand la route que vous parcourez semble de plus en plus rude à grimper. 
Quand vos ressources s'amenuisent et que les dettes s'accumulent. 
Quand vous êtes incapable de sourire et ne pouvez que soupirer.
Quand le fardeau des soucis ne fait que s'alourdir.
Faites une pause si nécessaire, mais ne baissez surtout pas les bras...

 

Le but est souvent plus près que ne l'imagine un homme fourbu et près de s'évanouir;  le coureur qui abandonne est souvent à deux doigts de la coupe du vainqueur; il se rend compte trop tard, quand l'aube se lève, combien proche était la couronne tant désirée. Le succès c'est simplement l'envers de l'échec, c'est le rayon de soleil à travers les nuages du doute mais vous ne savez jamais quand il va percer enfin. La victoire n'est jamais aussi proche que quand vous la sentez inaccessible, aussi continuez à vous battre, même lorsque les coups continuent de pleuvoir. Quand les difficultés semblent insurmontables, ne baissez surtout pas les bras.

 

 

artimage_335490_919220_20120526442371.gif

 

Vous avez besoin de lumière

 

artfichier_335490_4128699_201409251847481.jpg

 

Vous êtes la lumière du monde...votre lumière doit briller devant tout le monde. Alors les autres verront le bien que vous faîtes.

 

Pour être capables d'apprécier les contrastes, nous avons besoin de la lumière. Si le ciel est gris et terne, tout se confond devant nous, les reliefs des montagnes s'estompent et n'importe quel photographe vous dira que ce n'est pas le moment idéal pour prendre des clichés. De même, nous avons besoin d'une lumière crue, non voilée, pour reconnaître les aspects peu recommandables de notre monde. La venue de Christ ici-bas a été comme un coup de projecteur qui a brusquement mis sur le devant de la scène l'hypocrisie, l'égoïsme, l'arrogance, la violence de notre monde et de tous ceux qui en font partie. Il a condamné, par sa présence et par sa vie sans péché, tous nos mauvais agissements et nos attitudes détestables,. Grâce à sa présence nous avons découvert la lumière de la vérité, comme le dit si bien David :"Auprès de toi est la source de la vie; par ta lumière" (Psaume 36:9)

 

Puisque nous avons été appelés, nous aussi,  à marcher dans les traces de notre Maître nous devons vivre dans la lumière. Que signifie vivre dans la lumière ? C'est refuser le mensonge et l'amertume, l'immoralité et l'hypocrisie, l'orgueil et et l'égoïsme; c'est nous montrer reconnaissants envers Dieu malgré les circonstances au lieu de nous plaindre, pardonner au lieu de nous venger, faire un kilomètre de plus pour aider ceux dans le besoin, exprimer toute la grâce et l'amour divins au lieu de juger qui que ce soit. Mère Teresa a dit un jour "si tu juges les gens tu n'as pas le temps de les aimer". Le jugement appartient à Dieu seul, et comme aujourd'hui est le jour du salut, la porte de la grâce est encore grande ouverte. Si la lumière de Christ luit en nous, notre conduite devrait la refléter et témoigner de sa vérité; et notre amour inconditionnel pour les autres devrait être l'aimant capable de les attirer jusque dans la lumière de Christ. Marcher dans la lumière veut dire faire le bien autour de nous, plutôt que convaincre ceux qui ne connaissent pas encore Jésus que leur conduite déplaît à Dieu !

 

 

signature_1(5).gif

 

 

 



04/12/2014
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 414 autres membres