Quand la prière est un combat / Etes-vous caché en lui

saint-francois_3.jpg

 

Il ne cesse de combattre pour vous dans ses prières (Colossiens 4:1)

 

Paul écrit :  Épaphras, ne cesse de combattre pour vous dans ses prières.  Prier pour les autres relève parfois du combat. Une fois que vous l’avez compris et accepté, vous ne serez plus découragé par une prière qui ne vous fait pas frissonner. Vous pourrez vous dire en souriant : La Bible le dit bien. G. Campbell Morgan a dit :  Celui qui se satisfait d'une prière riche et éloquente ne peut avoir prié vraiment. Vous pouvez certes vous sentir bien après avoir prié mais le but de la prière n’est pas de se sentir bien pendant et après. La prière est un devoir. C'est comme partir au travail. Vous y allez par devoir et pour ce qu'il apporte. La prière est une discipline. Comme le disaient les anciens, il faut prier en dépit des pensées vagabondes, de la fatigue, des peurs, et de toute autre forme de résistance et de distraction. En pénétrant dans la zone de prière, vous essuierez toutes les attaques possibles de Satan. Mais si vous demeurez ferme dans le nom de Jésus, les puissances des ténèbres se retireront et vous gagnerez (Jean 14:13-14). La prière est une joie. Ça n'arrivera pas à chaque fois, mais si vous êtes fidèle dans la prière, il y aura des moments où votre être tout entier sera conscient que Dieu est là, qui répond à votre prière et vous guide. Et même si la réponse n'est pas tout à fait claire, vous partirez en disant :  Maintenant je suis en paix.

 

Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous...(Jean 4:8)

 

Nous voulons tous les mêmes choses que ceux qui ont réussi, mais sans toujours mettre le prix qu'ils ont payé pour elles. Quelqu’un de bien musclé a dû transpirer des heures dans la salle de gym. C’est avec raison que Paul parle de combattre dans ses prières (Colossiens 4:12). Lorsque vous priez, faites-le avec ardeur, persévérance et optimisme, vous attendant à de bonnes choses de la part de Dieu. Mettez-y tout votre cœur et soyez sûr que Dieu accomplira ses promesses. Difficile de ne pas être distrait et de garder les yeux fixés sur lui. Ne comptez pas sur votre nature charnelle. Elle vous mettra des bâtons dans les roues. Et ne comptez pas sur votre intelligence pour vous encourager. Votre nature orgueilleuse choisira toujours la prière en dernier recours. Mais Dieu vous presse de venir en sa présence. Si tu t'approches de moi, je m'approcherai de toi. Un poète anonyme a écrit :  Un matin en me levant, j'ai pris la journée tambour battant. Tant de choses à faire, pas de temps pour la prière. Des ennuis qui pleuvent autour de moi, me rendant plus lourd à chaque pas. J'ai demandé à Dieu : Où est ton aide ? Il m'a répondu : "Tu n'as rien demandé". Ce matin, j'ai pris mon temps pour lancer ma journée. Tant de choses à accomplir que d'abord mes genoux devaient fléchir. Bien des problèmes peuvent être résolus, ou évités, quand vous prenez le temps de prier et d'inviter Dieu dans chaque moment de votre journée. En 1855, Joseph M. Scriven a écrit :  Tant de paix laissée en chemin, tant de vaines douleurs supportées, pour n'avoir pas tout apporté à Dieu dans la prière.

 

 

artfichier_335490_3948338_2014072405551000.gif

 

 

Etes-vous caché en lui

 

artfichier_335490_4104052_201409170131644.jpg

 

Nous vivons une époque où tout est bon pour se faire remarquer. Les émissions de téléréalité font fureur. Nombreux sont les jeunes qui n'aspirent qu'à devenir célèbres, quelle que soit la méthode choisie; Et ce, sans passer par un apprentissage quelconque. Les réseaux sociaux nous encouragent tous à dévoiler notre vie privée au risque de détruire notre intégrité. Quel contraste avec les paroles de Paul : Vous êtes morts et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. Est-ce à dire que nous devons nous cloîtrer loin des autres et pratiquer une forme d'ascèse ? Ce n'était certes pas le sens de l'enseignement de Paul et l'exemple de sa vie prouve le contraire.

 

Comprenez-le : En acceptant la salut au nom de Jésus-Christ, nous acceptons de mourir avec Lui et de renaître en Dieu. Notre nouvelle manière de vivre ne s"aligne plus sur les critères de notre société, mais sur ceux de l'Esprit et cela est incompréhensible pour le monde qui nous entoure. C'est une vie privée protégée par notre nouveau statut de "sauvé par grâce" et dans laquelle on peut goûter aux bénédictions divines. Mais pour pouvoir vraiment profiter des bénédictions divines (la paix qui surpasse tout entendement, l'amour là où c'est humainement possible, la joie quand tout autour de nous s'effondre...etc.), il faut rester "caché" avec Christ en Dieu. Ne marchandez pas au rabais votre vie privée en Christ afin de réussir dans ce monde.

 

N'oubliez pas que Le suivre en toute humilité, ça ne veut pas dire que vous devenez quelqu'un d'autre, juste un "bon chétien" de plus, mais plutôt que vous devenez la personne que Dieu a désirée en vous créant. Vous pouvez atteindre les buts qui sont importants pour votre avenir en gardant vos regards fixés sur Lui. "Quand Christ, notre vie, apparaîtra, alors vous apparaîtrez aussi avec Lui dans la gloire." (Colossiens 3:4). Nos actions, nos réactions, sensibilités et aspirations doivent rester en arrière plan. "Et quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus en exprimant par lui votre reconnaissance à Dieu le Père" (Colossiens 3:17). Pendant les années de sa jeunesse Jésus est resté "caché" en quelque sorte mais nous lisons qu'il grandissait en sagesse, en stature et en grâce devant les hommes mais surtout devant Dieu (Luc 2:52). Aujourd'hui, essayez de rester caché avec Christ en Dieu.

 

 

Lire Cantique des Cantiques 3-4 & 2 Corinthiens 5

signature_1(5).gif

 

 



21/10/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 408 autres membres