Soyez de ceux qui réconfortent

 

 

cc0612cf.jpg

 

 

Onésiphore n’est pas ce qu’on pourrait appeler un personnage central de la Bible. Il est juste cité ici, mais quel témoignage est laissé sur la vie de cet homme. Ne voudriez-vous pas lui ressembler ? Le besoin de réconfort, ce que certains nomment à tort ou à raison, le ministère de la miséricorde, est tellement important !

 

Il y a des personnes qui sont ainsi, elles vous font du bien chaque fois que vous les voyez. Leur gentillesse, leur caractère, leur foi simple ou leurs paroles vous réconfortent, vous encouragent, vous fortifient ! Mais je pense aussi à tous ceux qui sont dans les chaînes et pas seulement les chaînes évoquées par Paul ! Tous ceux qui connaissent des moments difficiles à titre personnel, dans leur couple, dans leur famille, dans leur travail, ou parfois même dans leur Eglise locale ou dans leur relation à Dieu, ont besoin de rencontrer quelqu’un qui va les réconforter et non pas quelqu’un qui va les juger !

 

Il m’est arrivé, parfois, souvent, trop souvent même, d’avoir un sentiment de peur à l’égard de certaines personnes connaissant l’un ou l’autre de mes travers ! Je savais qu’avec elles, j’aurais droit à tout – jugement assassin, critiques, condamnations, moqueries etc.- mais surtout pas à la moindre aide, ni au moindre trait de miséricorde et encore moins à une quelconque forme de réconfort ! Pas question ici de donner raison au péché en l’excusant ! Non, le vrai réconfort commence justement par dire la vérité à l’autre sur sa situation et à ne pas lui trouver d’excuses qui ne tiendront jamais ! Mais ensuite, le réconfort passe par des choses aussi simples que la discrétion absolue ou bien encore la main tendue pour aider l’autre, ou des paroles comme celle-ci : «Désormais, je ne veux plus entendre parler de cette affaire, c’est du passé pardonné !».

 

Le réconfort est une grâce qui ne répond qu’à une seule règle, l’amour du prochain ! À partir de là, vous pouvez, vous aussi, à votre tour désirer de tout cœur devenir un Onésiphore pour votre génération. Je crois que le besoin de trouver de telles personnes est aujourd’hui plus urgent que jamais !

 

Samuel Foucart

 

 

samuelfoucart-2.jpg

 

Une bonne nouvelle pour ma journée

 

Je veux être un Onésiphore pour les autres, c’est ma prière Seigneur. Mais je veux aussi te prier pour que ma route croise quelqu’un qui saura m’apporter le réconfort dont j’ai besoin.

 

 

 

 

 

 

 

 



06/12/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 418 autres membres