Accueillir des anges / Travail de jardinier

artfichier_335490_2358011_201306232116805.jpg

 

Jackie considérait Nancy, sa chef de bureau, comme une personne insensible et autoritaire. Un soir, alors qu’elle travaillait un peu plus tard que d’habitude, Jackie soudain s’effondra sur le sol et dut être emportée d’urgence à l’hôpital. Elle remarqua le visage de Nancy, parmi tous ceux qui se pressaient autour d’elle, et l’entendit lui affirmer : Ne t’inquiète pas, je suis là et je ne vais pas te laisser seule. Plus tard, alors qu’elle se remettait lentement de sa congestion cérébrale, Nancy ne manqua pas de venir lui rendre visite tous les jours, s’occupa de ses deux filles et l’aida à suivre la rééducation nécessaire. Bien des années plus tard, lors de la soirée organisée pour le départ à la retraite de Nancy, Jackie murmura à l’oreille de l’une de ses collègues : Peux-tu imaginer que je détestais cette femme ! Sans elle je ne serais pas ici aujourd’hui, je serais probablement morte ! On ne sait jamais qui, parmi nous, est un ange incarné !

 

Le mot “ange” vient du mot grec “angelos” qui signifie “un messager de Dieu”. Il est utilisé d’habitude pour des êtres humains, pas pour des créatures angéliques. La Bible dit : Que l'amour fraternel demeure entre vous et n'oubliez pas l'hospitalité, car, grâce à elle, certains, sans le savoir, ont accueilli des anges ! (Hébreux 13:2). Vous n’avez aucune idée de la personne que Dieu enverra pour vous aider et vous bénir. Les anges peuvent prendre l’apparence du chauffeur de taxi qui vous a ramené le portefeuille que vous aviez oublié dans son véhicule, de l’ami qui vous a touché et réconforté alors que vous vous sentiez incapable d’accepter l’aide de quiconque, du bénévole qui a passé la nuit à votre chevet d’hôpital, de la petite fille qui vous a poussé à enlever vos chaussures et vos chaussettes pour l’accompagner au bord de l’eau...

 

Les anges apparaissent sous toutes les formes, les couleurs de peau, ils sont parfois petits, parfois gros, jeunes ou vieux, avec des rides, des taches de rousseur, ou des fossettes d’enfant... Ils se déguisent en amis, en professeurs, en étudiants, en collègues, en ennemis peut-être, ils ne laissent jamais leur carte de visite pour qu’on puisse les retrouver, et ne demandent jamais rien en retour. Ils sont difficiles à reconnaître si vous ne pensez qu’à vous-même, mais si vous regardez un peu autour de vous, vous en découvrirez ! En y réfléchissant bien vous serez même capable de vous souvenir d’un ou deux anges que vous avez accueillis chez vous, sans vous en être rendu compte.

 

 

 

artimage_335490_919220_20120526442371.gif

 

 

Travail de jardinier

 

artfichier_335490_2480387_201307222222253.jpg

 

Avant de placer Adam dans le jardin d’Eden, Dieu dut le “former”. Dieu doit nous faire tous passer par un stade de préparation afin que nous devenions ce qu’Il a prévu de faire de nous, mais cette préparation exige un certain temps. Dieu doit s’occuper de nos faiblesses, de nos mauvaises habitudes,de notre manque de confiance, des blessures de notre passé...

 

De combien de temps aura-t-Il besoin pour achever cette tâche ?


Dieu seul le sait ! Soyons honnêtes : quel que soit notre âge, ne découvrons-nous pas en nous des restes de faiblesses “enfantines” qui entravent le développement de notre maturité ? N’importe qui d’autre que Dieu aurait baissé les bras devant l’ampleur du travail à effectuer ! Mais pas Lui. Il a établi un plan de restauration qu’Il s’est engagé à mener à bien, et Il n’abandonne jamais ses projets. Peut-être devrions-nous tous porter sur notre poitrine une pancarte avec les lignes suivantes : Chantier encore en développement. Souvenez-vous en, si vous souhaitez m’emprunter. Souvenez-vous en, si vous voulez m’épouser ! La Bible dit que le Seigneur “forma l’homme à partir de la poussière du sol” (Genèse 2.7).

 

Il se sert d’un matériau des plus vils pour nous former et ses outils sont les expériences que nous vivons au cours de notre existence. Ce sont elles qui nous façonnent et nous transforment peu à peu. Plus nous regimbons contre le processus, plus celui-ci prend du temps ! Nous mettrons peut-être 5 ans à apprendre que nous devons cesser de tenter de faire plaisir à tout le monde, 10 ans pour cesser de nous apitoyer sur nous mêmes, ou 20 ans pour cesser de ressasser le passé. Et pendant tout ce temps, Dieu ne cesse de nous dire : Laisse tomber ! tandis que nous répondons :

 

D’accord, je vais faire mieux la prochaine fois, jusqu’au jour où une crise majeure éclate dans notre existence et la vérité enfin nous apparaît comme évidente. Alors nous nous écrions : Je vais oublier toutes ces choses qui sont maintenant derrière moi et je vais tendre de toutes mes forces vers les choses qui sont devant moi ! (Philippiens 3.13)

 

Que veut dire planter ?

 

Enterrer des graines à l’abri des regards humains afin qu’elles puissent germer tranquillement avant de produire du fruit. Selon le plan que Dieu a établi pour votre vie, Il a déjà “planté” des bénédictions que vous découvrirez au temps opportun. Le fait de traverser un champ sans voir la récolte à venir ne signifie pas que des graines n’ont pas déjà été plantées dans ce dernier ! Ainsi Dieu a planté bien des expériences dans votre vie qui n’écloront qu’à des époques déterminées. Le plus extraordinaire, c’est que Dieu ait décidé de planter ! Pourquoi “s’amuser” à planter alors qu’il Lui suffirait de prononcer un mot pour “créer” à partir de rien ? Imaginez tout l’amour, sans parler du travail personnel de “jardinier”, que le Créateur de l’Univers doit déployer alors qu’Il s’abaisse pour planter, une à une, toutes ces bénédictions qui devront éclore à différentes époques de votre vie.

 

Tout ce que Dieu a prévu pour vous n’est pas encore dévoilé, aussi ne vous découragez pas, ne baissez pas les bras, ne vous éloignez pas de Lui en disant : “Ma vie est finie, je n’ai rien de plus à espérer.” Non ! Dieu a planté des promesses encore cachées, prêtes à germer et que vous découvrirez plus tard ! Vous êtes encore en cours de développement, votre maturité n’est pas encore accomplie ! Cette certitude devrait affermir votre foi que d’autres choses vont arriver. Cela signifie aussi que Dieu croit en vous, même si vous avez cessé de croire en vous-même ! Vous devez aussi découvrir d’autres talents cachés en vous, d’autres rêves à réaliser.


La bataille spirituelle qui fait rage autour de vous concerne précisément ce potentiel qui dort au fond de vous. 
Le Diable se bat pour contrôler votre destinée. Il sait que des graines ont été plantées dans le plan de votre existence et il fera tout pour les faire mourir. Ne lui en donnez pas l’occasion ! Vous n’êtes plus la personne que vous étiez il y a six mois, vous n’êtes pas encore la personne que vous serez dans six ans, car le temps est important dans les projets divins. Toutes les récoltes n’ont pas lieu en même temps. A vous d’avoir de la patience et de la foi, si vous ne voulez pas rater les opportunités que Dieu a préparées pour vous !

 

 

signature_1(5).gif

 



20/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 407 autres membres