Voir le bien chez les autres

 

cute-baby-couple-love-categories-love-romance-wallpaper-cute-baby.jpg

Il est facile et peu noble de ne voir que défauts des autres. Mais pour se concentrer sur leurs qualités, il faut une grandeur d’âme.

Tout est dans la façon de considérer les êtres et les choses. Plusieurs ont pour habitude de se concentrer sur les défauts de leurs semblables. À long terme, cette attitude a des des effets vraiment négatifs. Combien d’amitiés et de relations ont été rompues à cause de cette manie de ne voir que ce qui est mauvais chez les autres ?

Bien sûr, les gens ont toutes sortes de défauts. Certains sont ingrats, jaloux, égoïstes, etc. Mais ce n’est pas une raison pour se concentrer sur leurs faiblesses comme s’il n’existait que cela. Il faut plutôt ouvrir les yeux à une autre réalité qui est tout aussi vraie : les gens ont également toutes sortes de qualités. Certains sont généreux, inventifs, talentueux, tolérants, courageux, etc. Puisque ces deux réalités (les gens ont des défauts et des qualités) sont véridiques, alors pourquoi ne pas choisir celle qui nous fait du bien ? Ceux qui voient avant tout les qualités des autres ont généralement de bien meilleures relations avec ceux-ci. Voici quelques exemples :

Exemple : travail.

Négatif : Un collègue de travail, motivé mais sans expérience, fait une sérieuse bêtise. Si vous ne voyez en lui que sa maladresse, vous serez frustré d’avoir la malchance de travailler avec quelqu’un comme lui.
Positif : Si vous voyez en lui une jeune personne motivée pour s’améliorer, alors vous serez plus enclin à lui pardonner ses erreurs. Et vous serez peut-être même intéressé à l’aider dans son apprentissage.

Exemple : vie familiale.

Négatif : Si vous croyez que votre enfant est paresseux ou capricieux, votre rôle de parent sera plus difficile et moins valorisant.
Positif : Si vous voyez dans votre enfant des qualités en développement qui feront de lui un adulte de valeur, alors vous serez heureux de l’aider à développer ces qualités naissantes.

Exemple : relations de couple.

Négatif : Si vous considérez votre relation de couple comme un moyen d’arranger vos affaires matérielles, de satisfaire votre vanité et/ou de satisfaire certains besoins physiques, alors vous développerez tôt ou tard un sentiment négatif envers votre partenaire.
Positif : si vous vous concentrez suffisamment longtemps sur ses qualités alors vous deviendrez plus avenant, spontané et enthousiasme envers cette personne. Votre relation sera ainsi plus harmonieuse et enrichissante.

Voyez vos semblables comme des cadeaux qui enrichissent votre vie.

Certains croient qu’il faut nécessairement être naïf pour se concentrer ainsi sur les qualités de nos semblables. Non, il s’agit de choisir consciemment ce sur quoi nous voulons focaliser, sans ignorer les autres facettes de chaque individu. Ce n’est qu’un changement de dosage. Nous sommes simplement plus heureux en regardant davantage les qualités plutôt que les défauts des gens.

Le sage tâche de voir les deux côtés à la fois :

le bien et le mal. Il n’est pas aveuglé, il ne se laisse pas tromper, mais il considère que la partie essentielle des êtres, leur essence, c’est le bien. (Omraam Mikhaël Aïvanhov).

 

 

5_BARRE-146-.gif

 

Pensées sur l’acceptation des autres

Fais preuve de gentillesse envers tous ceux que tu rencontres.

Leur combat est peut-être plus dur que le tien.
Platon
 
Une partie importante de la sagesse et de la connaissance consiste à ne plus vouloir transformer les gens en ce qu’ils ne sont pas, mais à accepter ce qu’ils sont et à comprendre leur expérience de vie.
Fun-Chang
 
J’accepte les autres tels qu’ils sont sans les juger. Chacun est à son propre degré d’évolution, sur le chemin de sa vie. C’est ma perception d’eux qui doit changer. Pour ma paix intérieure.
Josette Sauthier

 

Si tu rencontres un homme de valeur, cherche à lui ressembler.
Si tu rencontres un homme médiocre, cherche ses défauts en toi-même.
Confucius

Auteur anonyme pour cette citation et les suivantes

Chacun doit trouver sa propre façon d’être tout en vivant en harmonie avec les autres.

Trouver l’équilibre entre les deux est le défi d’une vie.
 
Celui qui ne voit pas ses propres faiblesses ne peut accepter celles des autres.

Lorsque vous cessez d’attendre que les autres soient parfaits.

Vous créer des conditions pour les aimer tels ce qu’ils sont. 

 

 

5_BARRE-146-.gif

 

 

 

 

 



01/07/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 404 autres membres