Entre les mains d'un Dieu aimant

amour divin.jpg

 

 

Pécheurs entre les mains d'un Dieu aimant

 
Les pécheurs sont-ils entre les mains d’un Dieu en colère ?  Dieu est-Il en colère contre nous ? Est-ce qu’Il nous juge et répand sa colère sur nous aujourd’hui ? Non, no, nada, nein...

Écoutez ceci :

Car il dit : Au temps favorable je t’ai exaucé, Au jour du salut je t’ai secouru. Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut. (II Corinthiens 6:2, LSG).

En effet, Dieu déclare dans l’Ecriture : Au moment favorable, j’ai répondu à ton appel, et au jour du salut, je suis venu à ton secours. Or, c’est maintenant, le moment tout à fait favorable ; c’est aujourd’hui, le jour du salut. (2 Corinthiens 6: 2, SEM).

Cette période dans laquelle nous vivons, Dieu l’appelle «le temps favorable», «le temps de la faveur» et «le jour du salut». Par conséquent, pendant cette dispensation, ou période, qui a commencé avec la résurrection de Jésus et qui durera jusqu’à Son retour à la fin de cet âge, Dieu ne déverse pas la colère, et ne dispense pas le jugement sur les pécheurs. Il accepte plutôt les pécheurs, les favorise, et les délivre par la grâce et par la foi dans le sang de Jésus.

Ainsi, ceux qui prophétisent la colère sur les peuples et les nations, et présentent les guerres, les catastrophes naturelles, les épidémies, les accidents et les morts prématurées comme des actes de Dieu et comme le jugement divin se trompent. Ce sont soit des actes de Satan, soit des actes de la nature ou encore des actes d’hommes qui se rebellent contre la bonté de Dieu.

À un moment donné, quand le peuple de Samarie a rejeté Jésus et Lui a demandé de quitter leur territoire, Jacques et Jean, disciples de Jésus, les ont jugés dignes d’expérimenter le jugement et ont demandé la permission de faire tomber le feu du ciel. La réponse de Jésus devrait régler ce problème pour toujours.

Les disciples Jacques et Jean, voyant cela, dirent : Seigneur, veux-tu que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume ? Jésus se tourna vers eux, et les réprimanda, disant : Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés. Car le Fils de l’homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. Et ils allèrent dans un autre bourg. (Luc 9: 54-56, LSG).

Le Fils de l’homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. Cela ne pouvait pas être plus clair.

L’Evangile n'est pas une histoire de « pécheurs entre les mains d’un Dieu en colère ». C’est le merveilleux récit de pécheurs «entre les mains d’un Dieu aimant». C’est la belle histoire qui raconte la manière dont Dieu réconcilie les pécheurs avec Lui par Jésus, et leur restaure la faveur et l’harmonie en Christ.

Lisez le puissant passage qui suit et posez-vous les questions suivantes : Est-il possible que ces paroles soient celles d’un Dieu en colère ? Nos messages et prophéties de colère et de jugement dans cet âge sont-ils compatibles avec le message de réconciliation qui nous a été confié ? Les ambassadeurs du royaume présentent-ils une image déformée du Roi ?

Tout cela est l’oeuvre de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par le Christ et qui nous a confié le ministère de la réconciliation. En effet, Dieu était en Christ, réconciliant les hommes avec lui-même, sans tenir compte de leurs fautes, et il a fait de nous les dépositaires du message de la réconciliation. Nous faisons donc fonction d’ambassadeurs au nom du Christ, comme si Dieu adressait par nous cette invitation aux hommes : C’est au nom du Christ que nous vous en supplions : soyez réconciliés avec Dieu. Celui qui était innocent de tout péché, Dieu l’a condamné comme un pécheur à notre place pour que, dans l’union avec le Christ, nous soyons justes aux yeux de Dieu. (II Corinthiens 5:18-21 LSG).

Si Dieu réconcilie le monde avec Lui-même en ne lui imputant pas ses fautes dans cette dispensation, sur quelle base peut-on prétendre qu’Il condamne et punit les pécheurs ? Non, les ambassadeurs du Christ, qui sont fidèles au roi, sont ceux qui implorent les pécheurs d’accepter l’offre de réconciliation de Dieu et Son don de justice aujourd’hui, afin d’échapper à la colère à venir.

On raconte, en effet, à notre sujet, quel accueil vous nous avez réservé et comment vous vous êtes tournés vers Dieu en vous détournant des idoles pour servir le Dieu vivant et vrai et pour attendre que revienne du ciel son Fils qu’il a ressuscité des morts, Jésus, qui nous délivre de la colère qui vient. (I Thessaloniciens 1:9-10, LSG).

Et voici, à nouveau. La mission de Jésus, en ce jour de salut, n’est pas de délivrer la colère, mais de «délivrer de la colère». Et tous ceux d’entre nous qui parlons en Son nom devons savoir que c’est différent.

Enfant de Dieu, Dieu n’est en colère ni contre vous, ni contre personne d’autre à cause de ses péchés. Dieu est en colère contre le diable et contre le péché à cause du mal qu’ils causent. Mais IL est amoureux des pécheurs, de tous les pécheurs.  N’oubliez pas que Dieu hait le péché, mais Il vous aime, beaucoup, beaucoup plus, qu’Il ne déteste vos péchés.

C’est une bonne nouvelle pour tous les hommes. Nous sommes, saints et pécheurs, entre les mains d’un Dieu aimant. Alléluia !

Maintenant, que la bonté de Dieu vous emmène, vous et tous les hommes de tous horizons à la repentance.

 

 

artfichier_335490_6584825_201611274629137.gif

Sinners in the Hand of a Loving God

 



Are sinners “in the hands of an angry God?” Is God mad with us ?  Is He judging and pouring out His wrath upon us today?  No, non, nada, nein...

Listen to this :

For He says : In an acceptable time I have heard you, And in the day of salvation I have helped you. Behold, now is the accepted time; behold, now is the day of salvation.  (‭‭II Corinthians‬ ‭6:2‬ ‭NKJV‬‬)

For he says, In the time of my favor I heard you, and in the day of salvation I helped you. I tell you, now is the time of God’s favor, now is the day of salvation. (‭‭2 Corinthians‬ ‭6:2‬ ‭NIV‬‬)

God declares this period in which we live to be  “the accepted time,” “the time of  favor” and  “the day of salvation.”  Therefore, during this dispensation, or period, which began with the resurrection of Jesus and will last until His return at the end of the age, God is NOT pouring out wrath, nor dispensing judgment, upon sinners.  Instead, He is accepting sinners, favoring them, and delivering them by grace through faith in the blood of Jesus.

Thus, those who prophesy wrath upon people and nations and declare wars, natural disasters, epidemics, accidents and premature deaths as “acts of God” and divine judgment are mistaken. Those are either acts of Satan, acts of nature, or acts of men, who are rebelling against the goodness of God.

On one occasion, when the people of Samaria rejected Jesus and asked Him to leave their country, James and John, disciples of Jesus, deemed them ripe for judgment and requested permission to call down fire from heaven.  Jesus’ response should settle this issue forever.

And when His disciples James and John saw this, they said, Lord, do You want us to command fire to come down from heaven and consume them, just as Elijah did ? But He turned and rebuked them, and said, You do not know what manner of spirit you are of. For the Son of Man did not come to destroy men’s lives but to save them. And they went to another village.‭‭ (Luke‬ ‭9:54-56‬ NKJV)

“The Son of Man did not come to destroy men’s lives but to save them!”  It could not be more clear.

The Gospel is not the story of “sinners in the hands of an angry God.”  It is the wonderful account of sinners in “the hands of a loving God.”  It is the beautiful story of how God reconciles sinners to Himself through Jesus and restores them to favor and to harmony in Christ.

Listen to this powerful passage below and then, ask yourself, “Is it possible for these to be the words of an angry God?”   Are our messages and prophecies of wrath and judgment in this age consistent with the message of reconciliation we are charged with ? Are the ambassadors of the kingdom guilty of misrepresenting the King ?

Now all things are of God, who has reconciled us to Himself through Jesus Christ, and has given us the ministry of reconciliation, that is, that God was in Christ reconciling the world to Himself, not imputing their trespasses to them, and has committed to us the word of reconciliation. Now then, we are ambassadors for Christ, as though God were pleading through us : we implore you on Christ’s behalf, be reconciled to God. For He made Him who knew no sin to be sin for us, that we might become the righteousness of God in Him. (‭‭II Corinthians‬ ‭5:18-21‬ ‭NKJV‬‬)

If God is reconciling the world to Himself by not imputing, or charging, their trespasses to them in this dispensation, on what basis then can anyone claim He is condemning and punishing sinners ?  No, the ambassadors of Christ, who are faithful to the King, are those who are pleading with sinners to accept God’s offer of reconciliation and His gift of righteousness today, and thereby, escape the wrath that is to come.

For they themselves declare concerning us what manner of entry we had to you, and how you turned to God from idols to serve the living and true God, and to wait for His Son from heaven, whom He raised from the dead, even Jesus who delivers us from the wrath to come. (‭‭I Thessalonians‬ ‭1:9-10‬ ‭NKJV)

Here it is again. Jesus’ mission during this day of salvation is not to deliver wrath, but to “deliver from wrath. And all of us who speak for Him need to know the difference.

Child of God, He is not mad with you, nor with any other person because of their sins.  God is mad with the devil and with sin because of the harm they cause.  BUT HE IS MADLY IN LOVE WITH SINNERS, All SINNERS !   Remember, God hates sin, but He loves you, much more, much, much more, than He hates your sins.

This is Good News for men everywhere. We are, saints and sinners alike, in the hands of a loving God. Hallelujah !

Now, may the goodness of God lead you and every man, everywhere, to repent.


 

signature_1(6).gif



07/08/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 432 autres membres