Charme d'Automne

 

 
fond-contenu-h3 (2).jpg
 
 
447604a71ff3cec072b29d610c933df3.jpg
 
Je me souviens, un vent léger chuchotait dans les arbres
Furtivement l'été se retirait.
Vinrent alors les premières pluies de septembre
Et les odeurs de la terre mouillée.
 
La forêt était rousse et les feuilles brûlées par le soleil,
La nature entrait dans un profond sommeil.
Tandis que je marchais tranquille,
Loin des rues encombrées de la ville.
 
Quelle douceur ,quelle quiétude
Loin de toute la multitude !
Ici on contemple, on écoute, on ressent
On savoure la marche du temps .
 
Le spectacle avait commencé,
Les feuilles mortes virevoltaient
Aussi gracieuses que le vol d'un oiseau
C'était l'automne, c'était très beau .
 
L'oeil ne se rassasie pas de voir
Et l'oreille ne se satisfait pas d'entendre.
On voudrait tout savoir 
Et aussi tout comprendre .
 
Le sablier du temps ne pouvait ralentir,
L'été ne fut qu'un souvenir.
Le rythme des saisons continuait sa marche
L'automne quand à lui, nous déployait son charme.
 
J'ai donc refermé mon vieux livre,
Avec la jolie fleur séchée.
Je n'avais plus rien à dire,
Mais je restais émerveillé .
signature_11.gif
 
Parks_Autumn_Rivers_501276.jpg
 
 
 
 
 
artfichier_335490_5097091_20150905585459 (2).png
 
 
 
 

 



19/09/2018
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 350 autres membres