Il parle à notre coeur / Il console l'affligé

10003944_674025579320924_7426452802277278505_n.jpg

 

Notre Dieu, voyant quels sont pour nous les attraits du péché, a résolu, afin de nous ramener à lui, d’user de l’attrait puissant de son amour. Ne nous souvenons-nous pas du premier charme qu’il nous fit éprouver pour nous arracher à la fascination du monde ? Il l’exerça et l’exercera encore, chaque fois qu’il nous verra en danger d’être enlacés par le mal. Il veut, afin d’avoir plus d’action sur nous, nous tirer à part en un lieu qui ne sera pas le paradis, mais bien un désert où rien ne puisse détourner notre attention de lui. Dans cette solitude, la présence du Seigneur devient tout pour nous, et nous estimons dans ce moment sa compagnie bien plus précieuse que celle de nos amis, alors que nous étions assis sous notre vigne et notre figuier. L’isolement et l’affliction font plus pour nous rapprocher de notre Père céleste que tout autre moyen. Quand il nous a mis à part et amenés à lui, le Seigneur peut alors nous dire des choses douces et excellentes pour notre consolation; il « parle à notre coeur, » comme nous le dit le texte. Oh puissions-nous savoir par expérience le prix de cette promesse. Attirés par son amour, séparés par l’affliction et consolés par l’Esprit de vérité, nous connaîtrons le Seigneur et éclaterons en chants d’actions de grâce. Gloire soit à sa sagesse et à son amour infini ! 

 

PicMonkey Collage.jpg

 

Voilà qui équivaut à une promesse; si nous nous abaissons, Dieu nous élèvera. L’humilité conduit à l’honneur; la soumission est le chemin de l’élévation. La même main de Dieu qui pèse sur nous pour nous faire descendre attend, pour nous relever, que nous soyons en état de recevoir cette bénédiction. Ici-bas on se courbe pour conquérir. Beaucoup rampent devant les hommes et manquent la protection ardemment convoitée. Mais celui qui s’incline sous la main de Dieu ne manquera pas d’être redressé, soutenu, enrichi et fortifié par l’Eternel. Sa coutume est d’abaisser les orgueilleux, d’élever les humbles. Toutefois il y a un temps pour les oeuvres de Dieu. C’est maintenant, en ce moment même, qu’il faut nous humilier; et nous le devons, que le Seigneur fasse ou non peser sur nous la main de l’affliction. Quand il nous frappe, notre tâche est d’accepter ses coups avec une soumission profonde. Notre élévation aura lieu « quand il en sera temps, » et Dieu est le meilleur juge de ce jour et de cette heure. Ne crions pas avec impatience pour recevoir une bénédiction. Pourquoi la désirer avant le temps ? A quoi prétendons-nous ? Certainement nous ne sommes pas encore assez humbles, sans quoi nous l’attendrions dans une soumission tranquille.

 

Que Dieu nous donne cette humilité !

 

 

5_BARRE-146-.gif

 

 

artfichier_335490_1055163_201207152005525.jpg

 

 

Il console l'affligé

 

C'est par la vallée des larmes qu'on arrive à Sion. On pourrait croire qu'être triste et être béni sont deux choses inconciliables, mais le Sauveur qui est infiniment sage, les réunit dans cette béatitude. Que l'homme ne sépare pas ce que Dieu a joint. Le deuil sur le péché, sur notre péché, et sur le péché d'autrui est le sceau de Dieu sur ses fidèles. Quand l'Esprit de grâce se répand sur la maison de David ou sur une autre maison, elle pleure. C'est de cette sainte tristesse que nous recevons la meilleure de nos bénédictions, et c'est aussi de l'eau que nous viennent les plus excellents bienfaits. Or cette bénédiction promise à celui qui verse des larmes ne l'est pas pour quelque jour très éloigné; non, Christ le déclare heureux maintenant même.

Le Saint-Esprit consolera certainement les coeurs qui pleurent sur leur péché. Ils seront consolés par la vertu du sang de Jésus-Christ et par la puissance purificatrice du SaintEsprit. Ils seront consolés au sujet du péché qui abonde dans leur ville et dans leur temps, par l'assurance que Dieu se glorifiera malgré la rébellion des hommes. Ils seront par la ferme attente qu'ils seront avant peu délivrés du péché, et bientôt enlevés pour demeurer à toujours en la glorieuse présence de leur Dieu Sauveur.

 

signature_1(4).gif

 

 

 

 



24/07/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 430 autres membres