La vieillesse

https://static.blog4ever.com/2009/07/335490/accueil.gif      https://static.blog4ever.com/2009/07/335490/po--mes.gif

 

 

 

 

21.jpg

  


7aeb84a8.gif
J'en avais entendu parler

Elle me paraissait lointaine
Je l'avais sans doute croisée
Dans les montagnes et dans les plaines
Certains la perçoivent tremblante
Marchant d'un pas bien hésitant
Et d'autres la découvrent aimante
Voûtée par de nombreux printemps


Ne la voyant que chez les autres
Nous la rencontrerons un jour
Visitant les riches et les pauvres
Elle ne fait aucun détour
Chaque saison se succédait

Elle avait connu tant d'aurores
Villes et villages l'accueillait
Elle a vu tant de fleurs éclorent


Elle est pleine de bons conseils
Ne s'est-elle jamais trompée
Elle peut tenir en éveil 
La jeunesse trop empressée
Ma vieille horloge me disait

Vois-tu mes aiguilles avancer
Et le soleil me répétait
Il faut que j'aille me coucher

 
Le temps passait, chemin faisant
Lorsqu'un soir en me regardant
Dans un miroir je vis l'image
D'un homme qui prenait de l'âge
Le gris a remplacé le blond

L'adulte, le petit garçon


Les jours, les mois et les années
Sur moi leurs empreintes ont laissé

Vieillesse , je t'avais pourtant vu
Un peu partout au coin des rues
Non, tu n'es pas mon ennemie
Tu me rapproches de la Vie

 

signature_11.gif

 

 

 

 

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 



04/02/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 434 autres membres