Prier selon la volonté de Dieu

 

 enfant-priere.jpg



Jésus nous a laissé un exemple de prière qui est bien connu, celle que nous appelons :

Le Notre Père, dans l’évangile de Matthieu au chapitre 6.

Centré sur Dieu.

Dans cette prière se dégage une priorité ; c’est que, dans tes prières, Dieu ait la première place. Il veut aussi que tu reconnaisses qui Il est. Parce que connaître la personne à qui l’on s’adresse change inévitablement la façon de s’adresser à elle !

Si ton scooter est en panne, tu vas plutôt t’adresser à quelqu’un qui connaît, qui aime la mécanique ; si tu as des soucis avec un problème de mathématiques, tu n’iras sans doute pas voir le moins doué de ta classe dans cette matière... Qui est Dieu, qu’aime-t-Il que nous Lui disions, que nous Lui demandions quand nous nous adressons à Lui ? Une seule façon de le savoir : Le connaître.

Les premiers mots de cette prière sont tournés vers la reconnaissance de qui est Dieu. Il est notre Père ! C’est Lui qui nous a conçus, créés. Père « céleste » parce qu’au-dessus de tout dans l’univers, Il est souverain. La suite souligne le désir, l’attente de la manifestation complète de Dieu.

 

Jésus donne 3 points pour que ton attention soit d'abord centrée sur Dieu : 

 

  • Que la sainteté de son nom soit respectée,  
  • Que son règne vienne,   
  • Que sa volonté soit faite sur la terre comme au ciel. 
  • Tu peux alors prendre conscience de la personne à qui tu parles. Dieu, et entrer en communion avec Lui.

Aligner ta volonté sur la sienne.

Que ta volonté soit faite. Qu'elle soit faite sur la terre comme au ciel. Que ta volonté s’accomplisse dans la suite de ma prière. Si tu reconnais et désires la sainteté de Dieu, si tu désires que son règne vienne, alors les mots de ta prière vont rejoindre la volonté de Dieu, ta volonté s’aligne sur la sienne. Jésus t’encourage alors à exposer à Dieu tes besoins : Donne-nous notre pain quotidien, pardonne-nous... comme nous pardonnons... et ne nous expose pas à la tentation.

Ces trois sujets pourraient te sembler différents mais reflètent tous : Que ta volonté soit faite.

Donne-nous notre pain quotidien. Il est question du pain (qui, ici, représente nos besoins matériels légitimes) d’aujourd’hui.  Dieu veut que tu vives concrètement sa souveraineté et sa toute puissance dans la dépendance, chaque jour. Si tu pries pour que Dieu te comble de ses biens pour toute la durée de ta vie, en quoi seras-tu alors dépendant ? Dans le désert, les Israélites devaient ramasser la manne chaque jour (excepté le jour du sabbat).


Pardonne-nous... comme nous pardonnons... La volonté de Dieu est que tu comprennes le pardon dont tu as été l’objet lorsque Dieu a offert son Fils sur la croix. Quelle meilleure façon de connaître le cœur de Dieu que de reproduire à ta mesure ce qu’Il a fait pour toi ?


Ne nous expose pas à la tentation. Être protégé de la tentation, c’est reconnaître ta faiblesse devant elle mais aussi rejoindre la volonté de Dieu qui est que nous ne péchions pas.

Prie pour les sujets proposés par Dieu.

Si la prière du Notre Père t’enseigne l’attitude que tu dois avoir lorsque tu pries, le Nouveau Testament te donne toute une liste de sujets pour lesquels prier est un commandement. Alors si tu pries pour ces sujets, tu peux être sûr que tu pries selon Sa volonté... Prie pour :

  • Ceux qui te veulent du mal (Matthieu 5:44)
  • Que Dieu envoie des ouvriers (missionnaires, évangélistes) (Luc 10:2)
  • Ne pas tomber dans la tentation (Matthieu 26:41)
  • Ceux qui enseignent la Parole de Dieu (Colossiens 4:3 ; 2 Thessaloniciens 3:1)
  • Les autorités qui nous gouvernent (1 Timothée 2:1-3)
  • Soulager ceux qui sont dans la souffrance (Jacques 5:13)
  • Et pour la guérison des croyants (Jacques 5:16).

Que de sujets... Tu peux consacrer un jour par semaine à l’un de ces sujets et réserver un jour pour ton église, ta famille par exemple. Cela m’amène à mon dernier point.

Prie la Parole de Dieu.

Pas toujours facile de trouver les mots, lorsque ton cœur est sec. Cherche un Psaume qui corresponde à ta situation et lis-le lentement. Fais des mots du Psaume (inspirés par le Saint Esprit) ta prière. Ainsi, avec le Psaume 51, tu confesses tes péchés ; avec le Psaume 130, tu exprimes l’assurance de ton pardon.

A lire : L’art de prier selon les Psaumes d’Alfred Kuen, avec un classement des Psaumes suivant les thématiques de prière.

Pas toujours facile de savoir pour quoi prier. Encore une fois, la Parole de Dieu nous montre le chemin. Prends par exemple les prières de Paul et imite-le ! Ces prières sont, comme les Psaumes, inspirées par le Saint Esprit. Prier pour les mêmes sujets que lui, c’est être assuré d’être conforme à la volonté de Dieu. Paul prie pour les progrès de la foi de ses lecteurs (2 Thessaloniciens 1 : 3-12), pour que Dieu les trouve dignes de son appel (2 Thessaloniciens 1:11-12), pour qu’ils débordent d’amour les uns pour les autres (1 Thessaloniciens 3:9-13), pour qu’ils soient remplis de la connaissance de la volonté de Dieu (Colossiens 1:3-20), pour leur excellence (Philippiens 1:9-11).

Faites en tout temps, par l'Esprit, toutes sortes de prières et de supplications.
(Éphésiens 6:18).


Pries-tu pour les membres de ton église ? Demandes-tu que Dieu grandisse en chacun d’eux comme tu désires qu’Il grandisse en toi ? Jésus dit que l’on reconnaîtra ses disciples à l’amour qu’ils ont les uns pour les autres ; j’ai envie de dire que la prière pour les autres, c’est le début de l’amour.

(A lire : La prière renouvelée de D.A. Carson où tu retrouveras le détail des prières de Paul).

Le Saint-Esprit corrige tes prières.

Le chapitre 8 de l’épître de Paul aux Romains nous parle des souffrances des chrétiens. Nous ne sommes pas dans un monde tel qu’il aurait dû être. Cette terre devait nous donner la paix, la quiétude. Les relations qui auraient dû nous donner la joie nous donnent les crises, les divorces, les avortements, la mort… Le monde n'est pas ce qu'il devait être et nous en souffrons. Dans ce contexte, la prière qui est ici exprimée au verset 17, c’est Abba Père ou, dit autrement : Je ne sais plus quoi dire d’autre que Père, je suis désespéré et je crie au Père. Et voici ce que nous dit le verset 26 :  De même l'Esprit aussi nous vient en aide dans notre faiblesse. En effet, nous ne savons pas ce qu'il convient de demander dans nos prières, mais l'Esprit lui-même intercède pour nous par des soupirs que les mots ne peuvent exprimer.

L’Esprit vient en aide à notre prière, l'Esprit intervient. Il sait quelle est la pensée de Dieu et Il traduit nos soupirs en une prière en accord avec le Père, une prière que le Père reçoit, une prière selon la volonté de Dieu.

Prie tout le temps.

Persévérez dans la prière, veillez-y dans une attitude de reconnaissance. (Colossiens 4:2).

Pour prier selon la volonté de Dieu, il faut d'abord que tu pries. Un des buts de la prière, c’est justement de découvrir la volonté de Dieu. Lorsqu’un enfant demande quelque chose à son père, parfois son père le lui donne, parfois non. Alors pourquoi demander ? Parce qu’il apprend ce qu’est un père. Son père, en lui disant NON, lui apprend qu’il sait mieux que l’enfant ce dont il a besoin.

Dieu désire que tu Le connaisses, car c’est en Le connaissant que tu pourras pleinement te confier en Lui. Il désire que tu t’adresses à Lui, que tu Lui exposes tes besoins et peu à peu, tu découvriras toi aussi un père qui connaît bien mieux que toi tes besoins.



Jean-Jacques Riou - Ta jeunesse

 

_jeunes_750.jpg

 

 



10/01/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 432 autres membres