Soyez toujours joyeux

umcj-670-10-dec.jpg


Soyez toujours joyeux : Qu’est-ce que cela signifie ?


La Bible nous donne ce commandement : Soyez toujours joyeux. Comment y
arriver ?

Je regarde mon ordinateur au beau milieu de ma journée de travail : une publicité fait la promotion d’une semaine de vacances vers une destination tropicale, une eau bleu turquoise, du sable blanc, des palmiers, un soleil qui brille ! Je me dis : Si seulement je pouvais partir... La vie peut ressembler à un cycle interminable de tâches qui doivent être accomplies, de factures qui doivent être payées, de listes qui ne cessent de s’allonger et d’un corps qui devient de plus en plus faible avec les années. Et cela n’inclut pas les situations plus sérieuses qui peuvent survenir : les tribulations que je n’ai pas choisies de mon plein gré mais que Dieu a choisies pour moi.

J’ai l’impression que mon bonheur dépend entièrement de ma capacité à obtenir ce que je veux.


Si seulement je pouvais prendre des vacances, si seulement je pouvais, alors je serais heureux. Tu peux remplir toi-même l’espace vide. Si seulement je pouvais gagner plus d’argent, si seulement je pouvais être en bonne santé, si seulement je pouvais décrocher le poste de mes rêves, et ainsi de suite, à l’infini !

Ces choses sont agréables et me rendent souvent joyeux pour un moment. Mais si elles viennent à manquer, je bascule de nouveau dans ma vie quotidienne morne, et je languis après tout cela. J’ai l’impression que mon bonheur dépend entièrement de ma capacité à obtenir ce que je veux. Mais est-ce que cela doit continuer ainsi ?


Prendre part aux souffrances de Christ.

Un des versets les plus connus dans la Bible n’est composé que de trois mots : Soyez toujours joyeux (1 Thessaloniciens 5:16) C’est écrit comme un commandement, non pas comme une recommandation. Je sais donc que c’est possible de le mettre en pratique ! Dieu ne nous donne pas de commandements qui soient impossible à mettre en pratique. "Toujours" cela signifie tout de suite, aujourd’hui, à ce moment, dans cette situation, avec le corps que j’ai, le métier que j’ai, le foyer que j’ai, les circonstances dans lesquelles je me trouve. Mais si cette joie n’est pas liée à toutes ces circonstances, d’où vient-elle donc ?

On trouve un indice en 1 Pierre 4:13 : Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ.


Comment est-il possible d’être joyeux dans la souffrance ?

Pierre parle de se réjouir parce qu’on peut avoir part aux souffrances de Christ. Mais comment est-il possible d’être joyeux dans la souffrance ? Les souffrances de Christ correspondent aux souffrances par lesquelles il est passé afin de ne pas pécher. Une vie de victoire sur le péché est une vie extrêmement joyeuse, et elle ne peut être comparée à aucune autre joie éphémère. En tant que chrétien, je peux aussi prendre part à ces souffrances, quels que soit mes biens terrestres ou mes circonstances, et le résultat est une vie victorieuse qui me remplit de joie.


Une joie qui vient des souffrances.

Je peux avoir l’impression que quelqu’un m’a traité injustement. Ce que je souhaiterais vraiment faire, ce serait de lui rendre la pareille. Régler mes comptes avec lui. Le péché en moi désire quelque chose, il désire se mettre en colère et se vexer. Mais je mène alors un combat pour ne pas pécher, pour ne pas être méfiant, amer ou irrité. Je renonce à ce que mes désirs pécheurs désirent. Et puisqu’ils n’obtiennent pas ce qu’ils désirent, je souffre. J’ai part aux souffrances de Christ et le résultat sera la victoire.

J’ai un Créateur fidèle qui sait ce qui est le mieux pour moi.

Je parviens à cette joie pure dans mon esprit, cette joie qui ne dépend pas de mes sentiments, de mes circonstances ou de la manière dont les autres me traitent ou quoi que ce soit d’autre. Il est alors possible d’être toujours joyeux. Bien sûr que ce serait merveilleux d’avoir des vacances maintenant, mais si ce n’est pas possible, cette joie intérieure que je possède n’en est pas altérée pour autant. Je peux plutôt utiliser cette opportunité pour me débarrasser encore plus de l’ingratitude et des exigences qui sont dans ma chair et pour être rempli de cette vraie joie durable qui grandit lorsque j’accomplis la volonté de Dieu. Je suis ainsi transformé.

J’ai un Créateur fidèle qui sait ce qui est le mieux pour moi. Je peux faire la volonté de Dieu aujourd’hui, prendre part aux souffrances de Christ et être rempli de la joie de la victoire. C’est pour cette raison que les vrais disciples de Jésus sont les personnes les plus heureuses sur terre
.

 

 

Ecrit par  Sherry Dini - Brunstad Christian Church

 

http://christianismeactif.fr/

artfichier_335490_6584825_201611274629137.gif
What does it mean to rejoice always ?


The Bible commands us to rejoice always. But how can I manage to do that ?


I look at my computer in the midst of my workday to see an advertisement pop up of a tropical vacation destination – blue water, white sand, palm trees, sunshine. It sure would be nice... I think to myself. Life can seem like an endless round of tasks that need to be accomplished, bills that need to be paid, a to-do list that only seems to get longer, and a body that gets weaker as the years go on. And that doesn’t include the sometimes more serious situations that can crop up – tribulations I haven’t chosen, but which I know God has appointed.

If I could just take a vacation, if I could just, then I’d be happy. Here you can fill in the blank. If I could just make more money, if I could just be healthy, if I could just get my dream job, and so on and so on, ad infinitum.

These things are nice and often do make me feel happy for a while. But if they are lacking I am back to my dreary everyday life, pining after them again. It seems like my happiness is completely dependent on getting what I want. But does it have to be this way ?


Partake of Christ’s sufferings.

One of the best known verses in the Bible is only two words long :

Rejoice always : (1 Thessalonians 5:16) It’s written as a command, not a recommendation. So I know that it must be possible to do it. God doesn’t give us commandments that are impossible to keep. Always. That means right now, today, in this moment, in this situation, with the body I have, the job I have, the home I have, the circumstances I find myself in. But if this joy isn’t connected with all those circumstantial things, then where does it come from.

One hint can be found in 1 Peter 4:13 : but rejoice to the extent that you partake of Christ’s sufferings.


Peter talks about rejoicing because I can partake of Christ’s sufferings. But how can suffering be joyful ? Christ’s sufferings were those sufferings He experienced in order not to sin. A life of victory over sin is an exceedingly joyful life, and no other short-lived joys can be compared to it. As a Christian, I also can partake of those sufferings, regardless of my earthly possessions or situations, and the result is a victorious life that fills me with joy.


Joy that comes from suffering.

Perhaps I feel someone has treated me unjustly. What I really want to do is to do something back. Get even with them. The sin in me wants something, it wants to get angry and offended. But then I take up a battle not to sin – not to be suspicious, bitter, or irritated. I am denying my sinful desires what they want. And because they are not getting what they want I am suffering. I am partaking of the sufferings of Christ, and victory will be the result.

I come to that pure joy in my spirit that isn’t dependent on my feelings, my situations, how others treat me, or anything else. Then it is possible to rejoice – always. It sure would be nice with a vacation right now, but if it doesn’t work out, that inner joy that I have isn’t dampened. Rather, I can use the opportunity to get rid of even more ingratitude and demands in my flesh and be filled with that true, lasting joy that comes from doing God’s will and being transformed.

I have a faithful Creator who knows what is best for me. I can do God’s will today, partake of the sufferings of Christ, and be filled with the joy of victory. That’s why Jesus’ true disciples are the happiest people on earth.

 

artfichier_335490_6584825_201611274629137.gif





 

 



27/02/2018
19 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 430 autres membres