L'épreuve de votre foi.

 

 

 

crocus- (2).jpg

 


La foi non éprouvée peut être une vraie foi, mais ce qui est sûr c'est qu'elle est une petite foi, et va vraisemblablement rester chétive, naine aussi longtemps qu'elle demeure sans épreuves. La foi ne prospère jamais aussi bien que lorsque les choses lui sont contraires. Les tempêtes sont ses entraîneurs, et les éclairs l'illuminent. Quand le calme règne sur la mer, déployez les voiles comme vous voulez, le navire ne fera pas route vers son port. Car sur un océan endormi la quille dort aussi. Que les vents viennent à souffler violemment, et que les flots viennent à s'agiter, à monter eux aussi, alors, même si le bateau est ballotté, son pont recouvert par les vagues, et son mât contraint à craquer sous la forte pression exercée par les voiles gonflées, c'est alors qu'il mettra le cap en direction du port désiré.

Aucune fleur n'est si joliment vêtue de bleu que celle qui pousse au pied des glaciers gelés; aucune étoile ne scintille avec autant d'éclat que celles qui brillent dans le ciel polaire; aucune eau n'a un goût si doux que celle qui jaillit dans le désert de sable; et il n'y a pas de foi plus précieuse que celle qui vit et triomphe dans l'adversité. La foi éprouvée apporte l'assurance dans la vie expérimentée. Vous n'auriez pas pensé que votre propre faiblesse vous aurait amené à passer à travers les fleuves; vous n'auriez jamais connu la puissance de Dieu si vous n'aviez été emporté comme par les flots de la mer.

La foi augmente avec la tribulation. La foi est précieuse, et ses épreuves le sont aussi. Que ceci cependant ne décourage pas ceux qui sont jeunes dans la foi. Vous aurez assez d'épreuves sans les rechercher. La pleine mesure vous sera donnée amplement en temps utile. Cependant si vous ne pouvez pas vous réclamer d'une longue expérience, rendez grâce à Dieu pour la grâce que vous avez; louez le degré de sainte confiance que vous avez atteint. Marchez selon cette règle, et vous bénéficierez de plus en plus de la bénédiction de Dieu, jusqu'à ce que votre foi puisse déplacer les montagnes et vaincre des impossibilités.

Ô confiance bénie ! Placer sa confiance en Celui dont la puissance ne s’épuisera jamais, dont l’amour ne faiblira jamais, dont la bienveillance ne changera jamais, dont la fidélité ne faillira jamais, dont la sagesse ne sera jamais confondue, et dont la bonté parfaite ne diminuera jamais !

 

 

 

 

spurgeon (2).jpg

 

Tu es heureux, cher lecteur, si cette confiance est la tienne ! Car par cette confiance sagement placée, tu jouiras dès maintenant d’une douce paix, et très bientôt d’une gloire éternelle; et les bases de ta confiance ne seront jamais ébranlées.

 

 

artfichier_335490_7463160_201711242806656.gif

 

 

 

 

 

 

 

5_BARRE-146-.gif

 

 

 

 

 

 

 

 



04/01/2020
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 216 autres membres